Sept nuit par semaine

Auteur : Zworsofman
parodie de Trois nuits par semaines d'Indochine
    


Mais 3 nuits par semaine,
C'est sa peau contre ma peau et je suis avec elle
Et 3 nuits par semaine, mais bon dieu qu'elle est belle!


C'est dans la nuit de RebeccaC'est chaque nuit la même rengaine
que la légende parti-raJe tâche mon lit avec mon sperme
et aujourd'hui pour une troisième foisC'est un souci, c'est un problème
elle décidait de sa première foisJ'dessine l'Asie, la mer Caspienne
c'est avec lui qu'elle le voulaitMême si j'nettoie avec ma langue
qu'elle désirait à ce qu'il l'aimaitAvec mon chat, avec mes ongles
et puis avec cet homme qui ritÇa sent va pas et ça s'épanche
celui pour qui elle a choisiDu coup mes draps sentent la semence
dans la chambre au pied du fleuveC'est pas le top pour attirer
la ville endormie les laisse seulsUne salope pour la tirer
et sous la chaleur et sans un bruitEt j'suis tout seul et forcément
ils rattraperont toute la nuit J'titille Popol, j'tapisse en blanc
La nuit La nuit


Mais 3 nuits par semaineEt sept nuits par semaine c'est ma main contre ma bite
c'est sa peau contre ma peauEt j'm'agite la tourelle
et je suis avec elleEt sept nuits par semaine
et 3 nuits par semaine mais Bon Dieu, qu'elle est belle!J'fais couler ma fontaine
Mais 3 nuits par semaineEt sept nuits par semaine c'est l'index contre mon sexe
c'est son corps contre mon corpsJ'fais cracher la vilaine
c'est nos corps qui s'enchaînentEt sept nuits par semaine
Mais 3 nuits par semaine mais Bon Dieu, qu'elle est belle!Je m'caresse la grosse veine


A bout de souffle comme une sirèneDès qu'un canon passe dans l'secteur
elle voit son corps qui se réveilleMon caleçon fait ascenseur
elle arrachait tous ses vêtementsAlors j'me cache dans les toilettes
par quelques gestes élégantsJ'pense à l'image, j'secoue la bête
il posa les mains sur elle a rougiJ'la sort d'la cage de mon futal
il a tout voulu et on l'a puniEt j'colle les pages de Maximal
elle caressa en douceurDevant Clara, un bon porno
comme pour oublier sa douleurY a mon boa qui fait des sauts
et il l'a pris dans ses brasEt quand ça pleut, c'est très rapide
car elle avait un peu froidEt dans les yeux, c'est très acide
A cet instant et à chaque foisPuis au final, plus de liquide
elle voudra le revoir au moins Mes burnes ont mal car elles sont vides
3 nuits La nuit


Mais 3 nuits par semaine, c'est sa peau contre ma peauEt sept nuits par semaine c'est ma main contre ma bite
Et je suis avec elle J'me chatouille la baleine
Et 3 nuits par semaine, mais Bon Dieu qu'elle est belle!Et sept nuits par semaine, chantilly à la pelle
Mais 3 nuits par semaine c'est son corps contre mon corps,Et sept nuits par semaine c'est l'majeur contre ma fleur
C'est nos corps qui s'enchaînentEt j'balance mon pollen
Mais 3 nuits par semaine, mais Bon Dieu quelle est belle!Et sept nuits par semaine des gamètes s'font la belle


C'est dans la nuit de RebeccaEt sept nuits par semaine c'est ma main contre ma bite
Que la légende parti-raJe secoue la bouteille
A cet instant et à chaque foisEt sept nuits par semaine
Elle voudra le revoir, au moins 3 nuitsLa pulpe elle monte au ciel
A cet instant et a chaque foisEt sept nuits par semaine c'est le pouce qui prend la mousse
Ils se donnèrent rendez-vous Et c'est pas d'la Javel
3 nuits Et sept nuits par semaine

Petits prix sur le gel
Mais 3 nuits par semaine c'est sa peau contre ma peau et je suis avec elle
Et 3 nuits par semaine mais Bon Dieu qu'elle est belle!
Mais 3 nuits par semaine c'est son corps contre mon corps c'est nos corps qui s?encha?nent
Mais 3 nuits par semaine, mais Bon Dieu qu'elle est belle!
Mais 3 nuits par semaine, c'est son corps contre mon corps, c'est nos corps qui s?encha?nent
Mais 3 nuits par semaine, mais Bon Dieu qu'elle est belle!


Mais 3 nuits par semaine c'est sa peau contre ma peau et je suis avec elle
Et 3 nuits par semaine mais Bon Dieu qu'elle est belle!
Mais 3 nuits par semaine c'est son corps contre mon corps c'est nos corps qui s?encha?nent




Une autre parodie est répertoriée pour Trois nuits par semaines d'Indochine :





Quelques parodies parmi prises au hasard :