La grippe

Auteur : Yukusticks
parodie de Comme elle vient de Noir Désir
Date : 9 avril 2012
    



A se changer en RoiEtre ? poil dans le froid
A hurler ? la luneToujours montrer sa lune
A traquer la fortuneA chopper tous les rhumes
Tout ça pour traîner son poidsPour pouvoir rester chez soi


Au risque de s'y plaireAu risque d'avoir des glaires
Au moment de s'y croireA frôler le mouroir
Sonnez les courants d'airSonnez les courants d'air
Faites donner l'exutoireSortez les collutoires
Il faudrait qu'on s'lèveIl faudrait que j'me lève
Au fond il a d'la classePour manger de la glace
Ou alors qu'on prenne la sèveOu alors acheter un pot d'miel


Comme elle vientComme elle vient
Encore et encoreLa grippe te dévore
Comme elle vientComme elle vient
Encore et encoreLa grippe t'endort


Tu la vois la belle bleueTu les vois les belles vertes
Des feux de l'artificeSorties d'mes orifices
Et tu la sens même un peu mieuxEt je me sens même un peu mieux
A la faveur d'une éclipseC'est peut-être qu'une laryngite
On voit du jour au lendemainOn voit du jour au lendemain
Que ça ne s'invente pasQue ça ne s'arrange pas
Instantanément comme Instantanément comme
Reprendre de volée d'aussi loinBaisser la fièvre à l'aide d'un bain




Comme elle vientComme elle vient
Comme on peutComme je peux
C'est cruel et sans fardC'est cruel et sans masque
Ça choisit pas, merci pour euxJe vous la file, pardon les vieux
Comme une flècheComme un vers
Comme un pieuInsidieux
C'est bon pour la mémoireJoie des laboratoires
Ça vous fait quoi d'être au milieu ?Ça fait quoi d'être cloué au pieu?


H? camaradeH? camarade
Si les jeux sont faitsTes médocs sont prêts
Au son des mascaradesAu son des atchoumades
On pourra toujours se marrerOn pourra toujours se moucher
Et tout le long des courants d'airEt tout le long des courants d'air
On voit des amoureuxOn voit des courageux
Que savent encore changer leurs nerfsAvec une cagoule en mohair
En un bouquet délicieuxQui laisse entrevoir les yeux


On en aura des saisonsOn en aura des saisons
Des torrides et des blèmesDes humides et des fraîches
Je peux encore garder ton nomToujours des microbes ? foison
Je peux aussi dire que je l'aimeOn va pas en sortir indemne






Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Comme elle vient de Noir Désir.





Quelques parodies parmi prises au hasard :