Grâce aux Qataris

Auteur : Yoyo
parodie de Bienvenue à Paris de MIKL
Date : 2012
    


Moi j'viens de Belgique, maintenant j'vis à ParisMoi j'viens de Madrid, maintenant j'vis à Paris
J'te raconte pas la panique quand j'ai débarqué iciJ'te raconte pas la surprise quand j'ai débarqué ici
Le bruit, l'odeur, les merdes sur le trottoirLe coach, les joueurs, le public en avait marre
Ça m'a soulevé le cœur, j'ai vomi sur une grosse noireÇa m'a soulevé le cœur, en plus y'avait que des noirs
J'ai eu très peur, la dame était une armoireJ'ai eu très peur, un sentiment de désespoir
Elle m'a dit 'Ça va mon cœur ?', oh putain c'était MagloireSurtout quand j'ai vu l'horreur d'un match sous le brouillard
La vie à Paris, c'est gai, merci monsieur DelanoëUn centre de Traoré, un tir de Makélélé
Si j'avais de quoi me loger, j'vous aurai bien invitéPour supporter tous ces faits, y fallait pas déprimer
Oh génial il était parfait, ce studio de neuf mètres carréSi tu veux encourager toute cette bande de kékés
Alors donc pour le dossier, vous gagnez six mois de loyerFaut vraiment être décidé, et ne pas te relâcher
Et puis pour vous cautionner, avoir des parents blindésParce que quand tu vois jouer cette équipe de pieds carrés
Heureusement j'ai un copain qui vit Canal St-MartinTu n'as tout de suite qu'un seul souhait, c'est celui de te flinguer
'Mais j'vous préviens, chez Haussmann, heinN'parlons même pas du terrain, et encore moins des gradins
C'est pas une invitation aux somaliens'Y'a beau avoir du pognon, mais pourtant c'est jamais plein
J'venais juste pour m'amuser et un peu pour travaillerJ'venais juste pour espérer remporter quelques trophées
Paris c'est pas comme ça que j'imaginaisParis, c'est encore pire que c'que je pensais
Moi j'voulais être VIP mais Jean Roch m'a refouléMais depuis tout a changé car des gens sont arrivés


A ParisA Paris
Sans Facebook tu n'auras pas d'amisQuelques millions, ça facilite la vie
Sans iPhone t'es has-beenSans argent t'es has-been
Bienvenue à ParisGrâce aux Qataris
300 jours par an de ciel grisVoir un Parc des Princes bien garni
C'est ce qui rend les gens aigrisÇa rend les autres clubs aigris
Va donc à Marseille, Marseille, MarseilleLyon ou bien Marseille, Marseille, Marseille


J'me suis barré à Marseille, pour déguster un PastisOn a donc joué contre Marseille, on s'est pris une belle valise
Et puis bronzer au soleil, mais qu'est-ce que ça pue la pisse !Trois-zéro chez les rivaux, ça y est c'est déjà la crise !
Le bruit, l'odeur, c'est encore pire que PanameLe jeu, le score, c'était encore pire qu'avant
Surtout quand ils chantent en cœur un refrain du groupe IAMOn a compris qu'pour gagner, faudrait dépenser d'l'argent
Ah putain, on reconnaît le style des cousins qui viennent de cette villeÇa tombe bien, des Qataris sont arrivés dans notre ville
Mocassin, chaîne en or qui brillent, c'est quoi cet asile ?Argent, fortune, ça y est, l'équipe a du style
On est loin de Plus Belle la Vie, c'est plutôt Poubelle la VilleIls ont ramené leur pactole, comme quoi ça sert le pétrole
Tu veux garer ta voiture, tu peux pas y'a des orduresTu veux recruter des stars, tu peux car t'as des milliards
J'arrête, j'parle même pas de leur accentPour eux, le foot est plus important
Des fans de foot ça sent la victoire y'a dix-sept ansQue la faim dans l'monde dont souffrent chaque jour des milliards d'enfants


Va donc à Strasbourg, à Lille, ToulouseVa acheter Drogba, Xavi, Tevez


J'suis donc allé à Strasbourg, en deux heures j'ai fais le tourOn a voulu prendre Beckham, qu'a préféré suivre sa femme
Maintenant je sais pourquoi ils boivent beaucoup de bièresPourtant, un joueur de classe internationale
C'est que là-bas, y'a rien à faireCa n'aurait pas fait de mal
Puis j'me suis rendu y'a Lille, y'a de quoi devenir débilePuis on a appelé Kakà, il nous connaissait même pas
Mais les pauvres, comment font-ils pour tenir sans LexomilMais le pauvre, comment tient-il, alors qu'en club il joue pas
J'suis redescendu à Toulouse qu'on appelle la ville roseOn a donc tenté Pato, il a refusé aussitôt
Cette couleur de tarlouze j'en ai fais une overdoseMais du coup on a toujours aucun joueur de haut niveau
Auxerre, cette cité c'est la misère, Galère, ils n'en ont tous rien à faire
Grenoble c'est vraiment ignobleMalouda, il voulait pas
Et Calais encore plus laidEt Kalou s'est foutu d'nous


Bienvenue à Paris, Paris, ParisBienvenue à Paris, Paris, Paris


A pied, dans la merde, découvrir ParisMaintenant, dans le monde, faire connaître Paris
Si tu rentres tard, ne compte pas sur le taxiC'est plus simple depuis qu'le portefeuille est rempli
Ne demande pas d'aide si tu te perdsOn a beaucoup plus de supporters
Les parisiens n'ont pas le tempsOn ne parle plus que de nous
Tu crois qu'ils n'ont que ça à faireDans tous les hebdomadaires
C'est pas leur affaireÇa double notre chiffre d'affaires






Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Bienvenue à Paris de MIKL.





Quelques parodies parmi prises au hasard :