Aux barrages

Auteur : Yoyo
parodie de Du courage de La Grande Sophie
    


J'en connais qui tournent en rond On m’a dit ‘Mon p’tit Raymond
Ou qui longent les murs en comptant les saisons C’est reparti pour une nouvelle saison’
J'en ai vus des dépourvus Je ne suis plus détendu
Des nouveaux départs qui nous mènent nulle part Des nouveaux joueurs qui viennent foutre le bazar
Des guerriers à la télé, Pour passer à la télé
Des héros dans ma salle à manger Des héros face aux Iles Féroé
J'en ai lu des histoires vraies Mais maintenant, je suis stressé
Mais la question que j'me pose Car le seul souci que j’ai
Sans cesse : Où j'pourrais trouver Sans cesse : Je ne veux pas aller


Du courage Aux barrages

Tu vois c'est tellement mieux Tu vois c'est tellement mieux
Quand on est sûr de soi Quand on a Benzema
Que l'on porte au bout des doigts Que l'on joue en 4-3-3
De la force et l'espoir Mais il faudra en Eire
D'aller chercher plus loin en n'ayant peur de rien N'avoir peur de rien arrivé sur le terrain
De sonner à la porte de l'inconnu sans aucune retenue D'aller marquer face aux inconnus sans se prendre de but
Et parler c'est si léger Les journalistes, je l'ai aimais
Mais la question que j'me pose Mais le seul souci sue j'ai
Sans cesse : Où j'pourrais trouverSans cesse : Je ne veux pas aller



Quand je vais dans la forêt Il ne m'reste plus qu'Givet
Que les bras m'en tombent comme le Petit Poucet Sébastien Squillaci ou David Trézeguet
Des cailloux j'en ai trouvés Ils ont tous les pieds carrés
Mais la question que j'me pose Mais le seul souci que j'ai
Sans cesse : Où j'pourrais trouver Sans cesse : Je ne veux pas aller





Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Du courage de La Grande Sophie.





Quelques parodies parmi prises au hasard :