Nicolas

Auteur : Sophie Walter
parodie de Raphaël de Carla Bruni
    


Quatre consonnes et trois voyelles Quatre consonnes et trois voyelles
C'est le prénom de Raphaël,C'est mon président de mari
Je le murmure à mon oreille Inutile que je vous l'épelle
Et chaque lettre m'émerveille,Il fait du bruit, le monde en rit
C'est le tréma qui m'ensorcelle Je m'suis vendue chez Séguéla
Dans le prénom de Raphaël,Pour épouser cet imbécile
Comme il se mêle au 'a' au 'e', Tout frais plaqué par Cécilia
Comme il les entremêle au 'l', Raphaël...Il était encore si fragile


Il a l'air d'un ange, Mon mari a un p'tit zizi
Mais c'est un diable de l'amour,Quand il se penche je fais des bulles
Du bout des hanches Comme je m'ennuie
Et de son regard de velours,Son coup de hanche est ridicule
Quand il se penche, quand il se penche, C'est riquiqui
Mes nuits sont blanches,Pendant ce temps, moi je simule
Et pour toujours... J'pousse des p'tits cris
HmmOui


J'aime les notes au goût de miel, C'est pas que j'aime les colériques
Dans le prénom de Raphaël,Les p'tit shérifs, les mal élevés
Je les murmure à mon réveil, C'est pas que je vois pas ses tiques
Entre les plumes du sommeil,Ça me révulse, t'as pas idée
Et pour que la journée soit belle, Mais c'est le style présidentiel
Je me parfume à Raphaël...Qui me fait mouiller la culotte
Peau de chagrin, peintre éternel, On parle de moi c'est l'essentiel
Aarchange étrange d'un autre ciel...Les photographes sont à ma botte


Pas de délice, pas d'étincelle, Pas d'interview, pas de photo
Pas de malice sans Raphaël,Pas de plateaux, pas de promo
Les jours sans lui deviennent ennui, Sans mon mari je s'rais fini
Et mes nuits s'ennuient de plus belle.Je f'rais pas un scoop dans le voici
Pas d'inquiétude, pas de prélude, Ce n'est qu'un leurre, cherchez l'erreur
Pas de promesse à l'éternel,J'me la joue Love total coup d'cœur
Juste l'amour dans notre lit, A moi le trône et ses faveurs
Juste nos vies en arc-en-ciel, Raphaël...A moi les flash et les honneurs


A l'air d'un sage, Mon mari a un p'tit zizi
Et ses paroles sont de velours,Quand il se penche je fais des bulles
De sa voix grave Comme je m'ennuie
Eet de son regard sans détours,Son coup de hanche est ridicule
Quand il raconte, quand il invente, C'est riquiqui
Je peux l'écouterPendant ce temps, moi je simule
Nuit et jour... J'pousse des p'tits cris
HmmOui


Quatre consonnes et trois voyelles Quatre consonnes et trois voyelles
C'est le prénom de Raphaël,C'est mon président de mari
Je lui murmure à son oreille, Les français sont vraiment des brèles
Ça le fait rire, comme un soleil.Ils s'font baiser, et moi aussi




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Raphaël de Carla Bruni.





Quelques parodies parmi prises au hasard :