Bruel

Auteur : Parolix
parodie de Belle de Notre Dame de Paris
Date : 10 juin 2009
    


BelleBruel
C'est un mot qu'on dirait inventé pour elleToi le roi du poker et mon seul modèle
Quand elle danse et qu'elle met son corps à jour, telToi qui connait de ce jeu toutes les ficelles
Un oiseau qui étend ses ailes pour s'envolerViens à mon secours car je suis mal barré
Alors je sens l'enfer s'ouvrir sous mes piedsJ'ai pas tout compris mais là j'ai tout paumé


J'ai posé mes yeux sous sa robe de gitaneJ'ai posé mes jetons quand j'ai vu cette paire de dames
A quoi me sert encore de prier Notre-Dame ?J'étais certain que j'tenais là une super came
QuelMerde
Est celui qui lui jettera la première pierre ?Sur ce coup-là j'ai bien mordu la poussière
Celui-là ne mérite pas d'être sur terreJ'me suis fait emmanché et j'ai mangé sévère


Ô Lucifer !Dieu du poker
Oh ! Laisse-moi rien qu'une foisOh ! Laisse-moi rien qu'une fois
Glisser mes doigts dans les cheveux d'EsmeraldaToucher une quinte ou un carré du bout des doigts


BelleBruel
Est-ce le diable qui s'est incarné en elleToi qu'on ne peut pas bluffer comme une pucelle
Pour détourner mes yeux du Dieu éternel ?Toi qui t'laisse pas tartiner la raie de gel
Qui a mis dans mon être ce désir charnelDonne-moi un peu de ce pouvoir surnaturel
Pour m'empêcher de regarder vers le Ciel ?Ou je vais me faire éclater la rondelle


Elle porte en elle le péché originelJ'ai bien failli avoir une main super mortelle
La désirer fait-il de moi un criminel ?Mais le dernier cœur n'est jamais venu bordel !
CelleMerde
Qu'on prenait pour une fille de joie, une fille de rienJ'ai voulu continuer avec une main sans rien
Semble soudain porter la croix du genre humainJ'me suis fait capter et j'ai perdu comme un nain


Ô Notre-Dame !Ô Pokerman !
Oh ! laisse-moi rien qu'une foisOh ! laisse-moi rien qu'une fois
Pousser la porte du jardin d'EsmeraldaFaire par le ventre une quinte flush avec mon roi


BelleBruel
Malgré ses grands yeux noirs qui vous ensorcellentToi maître incontesté du jeu éternel
La demoiselle serait-elle encore pucelle ?Toi qui t'laisserait pas berner par ces donzelles
Quand ses mouvements me font voir monts et merveillesSi tu me donnais ton influx sans pareil
Sous son jupon aux couleurs de l'arc-en-cielJe suis sûr que j'en ferai des merveilles


Ma dulcinée laissez-moi vous être infidèleJ'ai étudié et bien suivi tous tes conseils
Avant de vous avoir mené jusqu'à l'autelMais j'ai paumé et repaumé tout mon oseille
QuelMerde
Est l'homme qui détournerait son regard d'elleFaut que je rattrappe ma connerie de tout à l'heure
Sous peine d'être changé en statue de selJe me suis couché alors que j'avais une couleur


Ô Fleur-de-LysÔ Mon Patrick
Je ne suis pas homme de foiPuisque cette fois j'ai ces deux rois
J'irai cueillir la fleur d'amour d'EsmeraldaDonne-moi un full pour que je nique ces piranhas


J'ai posé mes yeux sous sa robe de gitaneJ'ai posé mes pions certain de toucher une dame
À quoi me sert encore de prier Notre-DameEt avec ça j'aurais tenu la méga came
QuelMerde
Est celui qui lui jettera la première pierreJ'y ai pourtant bien crû jusque sur la rivière
Celui-là ne mérite pas d'être sur terreMais au final j'ai dû finir avec une paire


Ô Lucifer !Dieu du poker
Oh ! laisse-moi rien qu'une foisOh ! Laisse-moi rien qu'une fois
Glisser mes doigts dans les cheveux d'EsmeraldaToucher une quinte ou un carré du bout des doigts
EsmeraldaDu bout des doigts




Liste des 15 autres parodies répertoriées pour Belle de Notre Dame de Paris :





Quelques parodies parmi prises au hasard :