Mycoses

Auteur : Parolix
parodie de Les choses de Jean-Jacques Goldman
Date : 14 août 2008
    


Si j'avais si j'avais çaC'est bizarre, c'est bizarre ça
Je serais ceci je serais celaTu te grattes ici, tu te grattes là
Sans chose je n'existe pasTu te demandes ce que t'as
Les regards glissent sur moiMais je le sais très bien moi
J'envie ce que les autres ontHier nous nous rencontrons
Je crève de ce que je n'ai pasAu bout d'une heur-e tu viens chez moi
Le bonheur est possessionPour que mieux nous nous lâchions
Les supermarchés mes temples à moiLumière tamisée et vodka…


Dans mes uniformes, Quand le réveil sonne
Rien que des marques identifiéesTu comprends ton erreur terrifiée
Les choses me donnent une identitéCar mon corps bourgeonne, se met à suinter


Je prie les choses et les choses m'ont prisJ'ai des mycoses maintenant tu saisis
Elles me posent, elles me donnent un prixCe sont ces choses qui me rendent sexy
Je prie les choses, elles comblent ma vieJ'ai des mycoses et t'en auras aussi
C'est plus 'je pense' mais 'j'ai' donc je suisCe que t'en penses j'men fous ma chérie


Des choses à mettre, à vendre, à soumettreMa peau qui s'émiette des pieds à la tête
Une femme objet qui présente bienDes plaques rosées près de mon machin
Sans trône ou sceptre je me détesteDes croûtes en tablettes partout sur mes fesses
Roi nu, je ne vaux rienTout nu, j'écœure bien


J'ai le parfum de JordanToi qui aimais tant Erwan
Je suis un peu lui dans ses chaussuresToi qui qui phantasmais sur cette enflure
J'achète pour être, je suisTu vas être heureu-se c'est lui
Quelqu'un dans cette voitureA qui je dois ma panure
Une vie de flash en flashIl a filé ça à Nath
Clip et club et clop et fast foodQui me l'a refilé cett' pouf
Fastoche speed ou calmantSourris donc en te grattant
Mais fast, tout le temps zap le videCar tu as maintenant un peu de lui
Et l'angoisseDédicace !


Plus de bien de mal, Quand je suis à poil
Mais est-ce que ça passe à la téléJ'ai l'air d'avoir été charcuté
Nobel ou scandale ? on dit V.I.PEt là c'est fatal, à toi de morfler…




Des choses à mettre, à vendre, à soumettreMa peau qui s'émiette des pieds à la tête
Une femme objet qui présente bienDes plaques rosées près de mon machin
Sans trône ou sceptre je me détesteDes croûtes en tablettes partout sur mes fesses
Roi nu, je ne vaux rienTout nu, j'écœure bien




Un tatouage, un piercing, un bijouJ'en ai là sur les pieds, les genoux
Je veux l'image, l'image et c'est toutSi tu regardes t'en verras partout
Le bon langage les idées qu'il fautTu me canardes, tu me cries 'salaud'
C'est tout ce que je vauxC'est vrai j'en suis un beau




Liste des 2 autres parodies répertoriées pour Les choses de Jean-Jacques Goldman :





Quelques parodies parmi prises au hasard :