La bibine

Auteur : Parolix
parodie de Les voisines de Renan Luce
Date : 4 janvier 2008
    

3ème sur Meilleur(e) acteur/actrice sur un clip parodique en 2009Paloma

J’ai toujours préféré aux voisins les voisinesJ’ai toujours préféré aux bambins la bibine
Dont les ombres chinoises ondulent sur les voletsDont la robe se pare de séduisants reflets
Je me suis inventé un amour pantomimeJe préfère savourer une mousse toute fine
Où glissent en or et noir des bas sur tes molletsPlutôt que de devoir torcher des sales mouflets


De ma fenêtre en face, j’caresse le plexiglasServie surtout sans glace ou c'est trop dégueulasse
J’maudis les techniciens dont les stores vénitiensLa binouze c'est trop bien j'en bois tous les matins
Découpent en tranches la moindre pervencheEt tous les dimanches c'est elle qui m'épanche
DéshabilléeA ta santé


J’ai toujours préféré aux voisins les voisinesJ’ai toujours préféré aux bambins la bibine
Qui sèchent leurs dentelles au vent sur les balconsLes chiards faut qu'ça t'emmerde quand t'es dans ton salon
C’est un peu toi qui danse quand danse la mousselineÇa t'empêche de mater un match bien tranquille
Invité au grand bal de tes slips en cotonLa mousse elle te respecte même quand c'est Blois cont'e Lyon


De ma fenêtre en face, j’caresse le plexiglasServie surtout sans glace ou c'est trop dégueulasse
Je maudis les méninges inventeurs du sèche-lingeJ'en suis carrément dingue et j'en deviens bilingue
Plus de lèche vitrine à ces cache-poitrineMon adrénaline c'est bien la bibine
Que tu séchaisJ'crois qu'j'suis bourré


J’ai toujours préféré aux voisins les voisinesJ’ai toujours préféré aux bambins la bibine
Qui vident leurs armoires en quête d’une décisionLes gamins, ces connards, ça te casse les roustons
Dans une heure environs, tu choisiras le jeanÇa crie dans la maison, ça court et puis ça chouine
Tu l’enfileras bien sur dans mon champ de visionContrairement à la mousse qu'est calme et sans pression


De ma fenêtre en face, j’caresse le plexiglasServie surtout sans glace ou c'est trop dégueulasse
Concurrence déloyale de ton chauffage centralLa bibine c'est royal, mieux qu'un film sur Canal
Une buée dense interrompt ma transeQuand j'en bois je danse avec indécence


Puis des épais rideaux et c’est la goute d’eauPour pas faire mon salaud et lui faire ce cadeau
Un ravalement de façade me cache ta palissadeJ'ai dis oui à ma femme pour prêter mon organe
Une maison de retraite, construite devant ma fenêtreAfin qu'ça lui permette de faire une layette
Sur un fil, par centaines, sèchent d’immenses gainesMais juste pour me faire chier, elle m'a fait des triplés


J’ai toujours préféré aux voisins les voisines J’ai toujours préféré aux bambins la bibine




Liste des 4 autres parodies répertoriées pour Les voisines de Renan Luce :





Quelques parodies parmi prises au hasard :