Je t'apprendrai

Auteur : Parolix
parodie de Je te promets de Johnny Hallyday
Date : 4 septembre 2007
    




Je te promets le sel au baiser de ma boucheJe t'apprendrai p'tit frère à torturer des mouches
Je te promets le miel à ma main qui te toucheJe t'apprendrai aussi à pisser sous la douche
Je te promets le ciel au dessus de ta coucheJe t'apprendrai surtout à fumer des trucs louches
Des fleurs et des dentelles pour que tes nuits soient doucesEt planquer tes boulettes pour pas que maman se doute


Je te promets la clé des secrets de mon âmeJe t'apprendrai ensuite l'anatomie des femmes
Je te promets ma vie de mes rires à mes larmesJe t'apprendrai quels sont tous les meilleurs programmes
Je te promets le feu à la place des armesJe t'apprendrai comment tu peux choper canal
Plus jamais des adieux rien que des au-revoirsQuand papa et maman, eux, sont partis au bal


J'y crois comme à la terre, j'y crois comme au soleilTu es mon petit frère, je serai ton modèle
J'y crois comme un enfant, comme on peut croire au cielEcoute pas maman, écoute pas le père
J'y crois comme à ta peau, à tes bras qui me serrentIls sont plutôt mytho, ils inventent des problèmes
J'te promets une histoire différente des autresJe t'apprendrai les histoires marchant mieux que les autres
J'ai tant besoin d'y croire encoreIls peuvent sûrement y croire encore


Je te promets des jours tout bleus comme tes veinesJe t'apprendrai comment on fait des anti-sèches
Je te promets des nuits rouges comme tes rêvesJe t'apprendrai bien sûr à manquer des D.S.
Des heures incandescentes et des minutes blanchesEn jouant les malades, en ayant les joues blanches
Des secondes insouciantes au rythme de tes hanchesJe sais avoir l'air fade ou avoir l'œil qui flanche


Je te promets mes bras pour porter tes angoissesJe t'apprendrai enfin à faire le dégueulasse
Je te promets mes mains pour que tu les embrassesJe t'apprendrai les rots qui ont le moins de classe
Je te promets mes yeux si tu ne peux plus voirJe t'apprendrai les pets sentant la sauce tartare
J'te promets d'être heureux si tu n'as plus d'espoirJ't'apprendrai à bouffer tes mickeys verts et noirs


J'y crois comme à la terre, j'y crois comme au soleilTu es mon petit frère, je serai ton modèle
J'y crois comme un enfant, comme on peut croire au cielEcoute pas maman, écoute pas le père
J'y crois comme à ta peau, à tes bras qui me serrentIls sont plutôt mytho, ils inventent des problèmes
J'te promets une histoire différente des autresJe t'apprendrai les histoires marchant mieux que les autres
Si tu m'aides à y croire encoreIls goberont, ces poires, encore


Et même si c'est pas vrai, si on te l'a trop faitEt si tu dois cacher que tu as piccolé
Si les mots sont usés, comme écris à la craieSi tu dois nettoyer du vomis sur tes pieds
On fait bien des grands feu en frottant des caillouxJ'occuperai les vieux en chantant du Garou
Peut-être avec le temps à la force d'y croireEt toi discrètement tu rentreras peinards
On peut juste essayer pour voirSans devoir chercher un bobard


Et même si c'est pas vrai, même si je mensEt si tu dois cacher que t'as un amant
Si les mots sont usés, légers comme du ventQue tu es attiré par Tony ou Bertrand
Et même si notre histoire se termine au matinEt si tu veux pas dire que tu mets des collants
J'te promets un moment de fièvre et de douceurJ't'apprendrai à jouer les mecs durs et sans cœur
Pas toute la nuit mais quelques heures ...Je t'aimerai comme une sœur


Je te promets le sel au baiser de ma boucheJe t'apprendrai p'tit frère à torturer des mouches
Je te promets le miel à me main qui te toucheJe t'apprendrai aussi à pisser sous la douche
Je te promets le ciel au dessus de ta coucheJe t'apprendrai surtout à fumer des trucs louches
Des fleurs et des dentelles pour que tes nuits soient douces...Et planquer tes boulettes pour pas que maman se doute…




Une autre parodie est répertoriée pour Je te promets de Johnny Hallyday :





Quelques parodies parmi prises au hasard :