Du jus d'pommes

Auteur : Parolix
parodie de Tous les hommes d'Autant en emporte le vent
Date : 17 avril 2007
    


Le soleil brûleOn boit, ça brûle
Nos yeux nos âmesEt puis ça crame
Coule la sueurCoule la sueur
Coulent nos larmesCoulent les larmes
Nous sommes des ombresC'est de la bombe
Nous sommes des ombresC'est de la bombe
Sur leur bateauSi t'en prends trop
Les fers aux piedsTu peux claquer
Courber le dosCalv' à gogo
Le dos courbéEt du fermier
Ce sont nos frères qu'on emmenaitMets-y du fer pour l'décaper
Hé oh, hé ohHé oh, hé oh
Courber le dosCalv' à gogo


Tous les hommesDu jus d'pomme
Tous les hommesDu jus d'pomme
Nous ne sommes que des hommesOn n'consomme que d'la pomme
Briser nos chaînesRonger nos veines
Quitter la haine, oui maisChanter sans gêne, oui mais
Tous les hommesDu jus d'pomme
Tous les hommesDu jus d'pomme
Nous ne sommes que des hommesOn n'consomme que d'la pomme
Simplement vivreComplètement ivre
Comme des hommes libres oh, oh, ohA la dérive oh, oh, oh


Un jour, demainT'y mets ton pain
Nous nous battronsT'as des croûtons
Et de nos mainsT'y mets ta main
Nous leurs feronsT'as un moignon
Payer leur crimeJoue pas la frime
Laver l'affrontFais pas le con
Allons mes frèresSi j'te ressers
Regardez-vousTu verras flou
Non cette terre n'est pas à nousTu voudras traire mon pauvre gnou
Nous sommes des ombresC'est de la bombe
Nous sommes des ombresC'est de la bombe
Hé oh, hé ohHé oh, hé oh
Courber le dosCalv' à gogo




Nos fils seront les métissesLa pisse qu'on appelle Pastis
D'un monde en couleursC'est pour les p'tits joueurs
Voici l'œil de nos peursC'est pour les amateurs






Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Tous les hommes d'Autant en emporte le vent.





Quelques parodies parmi prises au hasard :