Femme périmée

Auteur : Parolix
parodie de Femme libérée de Cookie Dingler
Date : 20 octobre 2006
    

5ème sur Meilleure illustration visuelle d'une parodie en 2008

Elle est abonnée à Marie ClaireQuand tu l'as draguée t'étais pas claire
Dans L'nouvel Ob's elle ne lit que BrétécherMais là tu oses la copine de ta grand-mère
Le monde y a longtemps qu'elle fait plus semblantL'immonde y'a longtemps que tu fais dedans
Elle achète Match en cachette c'est bien plus marrantToi tu préfères les minettes quand c'est vieillissant


Ne la laisse pas tomberNe la lèche pas mémé
Elle est si fragileElle est toute putride
Etre une femme libérée tu sais c'est pas si facileY'a des toiles d'araignées tu sais c'est pas si humide
Ne la laisse pas tomberNe la lèche pas mémé
Elle est si fragileElle est toute putride
Etre une femme libérée tu sais c'est pas si facileC'est une femme périmée tu sais ça s'rait du suicide


Au fond de son lit un macho s'endortAu fond de son slip des morpions sont morts
Qui ne l'aimera pas plus loin que l'auroreDe la mort-aux-rats coule de par tous ses pores
Mais elle s'en fout, elle s'éclate quand mêmeMon vieux t'es fou, si tu avales sa crème
Et lui ronronne des tonnes de 'je t'aime'Car elle en donne à ses chrysanthèmes




Sa première ride lui fait du souciSa dernière ride se perd dans ses plis
Le reflet du miroir pèse sur sa vieSes nénés-balançoires atteignent son pubis
Elle rentre son ventre à chaque fois qu'elle sortPour tenir son antre, elle a mis des ressorts
Même dans 'Elle' ils disent qu'il faut faire un effortJ'crois bien qu'ta promise a vu des dinosaures




Elle fume beaucoup elle a des avis sur toutAutour du trou elle a des bourgeons partout
Elle aime raconter qu'elle sait changer une roueElle a un dentier qu'est si vieux qu'il est mou
Elle avoue son âge celui de ses enfantsV'nant du moyen-âge, elle fuit c'est navrant
Et goûte même un p'tit joint de temps en tempsFaut lui changer un p'tit joint de temps en temps






Liste des 10 autres parodies répertoriées pour Femme libérée de Cookie Dingler :





Quelques parodies parmi prises au hasard :