Petite Marie

Auteur : Paral & Piped
parodie de Petite Marie de Francis Cabrel
    



Petite Marie, je parle de toiPetite Marie je pense tellement à toi
Parce qu'avec ta petite voixParce qu’avec ton petit minois
Tes petites manies, Tes courbes si fines
Tu as versé sur ma vieDepuis que je te connais
Des milliers de roses Je vois la vie en rose


Petite furie, je me bats pour toiPetite chérie tu as bientôt sept ans
Pour que dans dix mille ans de çaEt l’amour, tu connais déjà
On se retrouve à l'abri, On se retrouve dans ton lit
Sous un ciel aussi joli Le mercredi après-midi
Que des milliers de rosesDans ta petite chambre rose


Je viens du ciel et les étoiles entre ellesOn m’appelle Marcel et j’adore les dentelles
Ne parlent que de toiDe tes culottes en soie
D'un musicien qui fait jouer ses mainsQuand on prend un bain, j’aime bien voir tes seins
Sur un morceau de bois Même si tu n’en as pas
De leur amour plus bleu que le ciel autour De cet amour plus vicieux que les yeux d’un vautour


Petite Marie, je t'attends transiPetite Marie, quand j’avais ton âge
Sous une tuile de ton toitJ’étais beaucoup moins mûr que toi
Le vent de la nuit froide Tu n’es vraiment pas froide
Me renvoie la balladeÇa me rappelle la ballade
Que j'avais écrite pour toiOù nous étions nus dans les bois


Petite furie, tu dis que la viePetite furie, t’as gardé ton tee-shirt,
C'est une bague à chaque doigt Ton pantalon et ta parka
Au soleil de Floride, Et quand tu t’es enfuie
Moi mes poches sont vides Pourquoi m’as-tu laissé
Et mes yeux pleurent de froid Seul et à poil dans le froid ?




Dans la pénombre de ta rueDans la pénombre de ma cellule
Petite Marie, m'entends-tu ?Petite Marie me vois-tu ?
Je n'attends plus que toi pour partir...Je n’attends que ton témoignage pour mourir…
Dans la pénombre de ta rueDans la pénombre de ma cellule
Petite Marie, m'entends-tu ?Petite Marie me vois-tu ?
Je n'attends plus que toi pour partir...Je n’attends que ton témoignage pour mourir…






Liste des 7 autres parodies répertoriées pour Petite Marie de Francis Cabrel :





Quelques parodies parmi prises au hasard :