Je suis Malgache

Auteur : Paral & Piped
parodie de Je suis malade de Serge Lama
    



Je ne rêve plus je ne fume plusJe ne mange plus, je ne dors plus
Je n'ai même plus d'histoireJe n'ai même plus d'espoir
Je suis sale sans toi je suis laid sans toiJe ne suis pas moi, ça ne peut pas être moi
Je suis comme un orphelin dans un dortoirChaque fois que je me regarde dans un miroir


Je n'ai plus envie de vivre ma vieJe n'ai plus envie de sortir la nuit
Ma vie cesse quand tu parsJe n'arrive pas à y croire
Je n'ai plus de vie et même mon litJe n'aime plus ma vie depuis qu'ils m'ont dit
Se transforme en quai de gareQu'on me voyait plus dans le noir
Quand tu t'en vasPourtant je suis là


Je suis malade complètement maladeJe suis Malgache, complètement Malgache
Comme quand ma mère sortait le soirJe m'en suis rendue compte trop tard
Et qu'elle me laissait seul avec mon désespoirJe ne suis pas vraiment chinoise ni vraiment noire


Je suis malade parfaitement maladeJe suis Malgache, parfaitement Malgache
T'arrives on ne sait jamais quandJe ne sais pas bien depuis quand
Tu repars on ne sait jamais oùPourtant je le suis jusqu'au cou
Et ça va faire bientôt deux ansEt ça me fait bien chier vraiment
Que tu t'en fousTout le monde s'en fout


Comme à un rocher comme à un péchéDu riz tout collé, du poisson séché
Je suis accroché à toiJe ne mange plus que ça
Je suis fatigué je suis épuiséJe suis fatiguée, je suis exténuée
De faire semblant d'être heureux quand ils sont làDe faire semblant d'être heureuse quand j'avale ça


Je bois toutes les nuits mais tous les whiskiesJe mange toutes les nuits du zébu pourri
Pour moi ont le même goûtEn filet ou en ragoût
Et tous les bateaux portent ton drapeauEt tous les moustiques me collent à la peau
Je ne sais plus où aller tu es partoutJe ne sais plus où me cacher, ils sont partout


Je suis malade complètement maladeJe suis Malgache, parfaitement Malgache
Je verse mon sang dans ton corpsQuand le soleil n'est plus je dors
Et je suis comme un oiseau mort quand toi tu dorsSauf quand je me lève pour le retournement des morts


Je suis malade parfaitement maladeJe suis Malgache, parfaitement Malgache
Tu m'as privé de tous mes chantsMon père cultivait plein de champs
Tu m'as vidé de tous mes motsDe belles rizières, du cacao
Pourtant moi j'avais du talent avant ta peauPourtant on n'avait pas d'argent ni même de l'eau


Cet amour me tue, si ça continueLe palu me tue et si ça continue
Je crèverai seul avec moiJe crèverai seule à Tana
Près de ma radio comme un gosse idiotEt je bois de l'eau des noix de coco
Écoutant ma propre voix qui chantera :En espérant qu'un beau jour il partira


Je suis malade complètement maladeJe suis Malgache, complètement Malgache
Comme quand ma mère sortait le soirJe m'en suis rendue compte trop tard
Et qu'elle me laissait seul avec mon désespoirJe ne suis pas vraiment chinoise ni vraiment noire


Je suis malade c'est ça je suis maladeJe suis Malgache, c'est ça je suis Malgache
Tu m'as privé de tous mes chantsMon père cultivait plein de champs
Tu m'as vidé de tous mes motsDe belles rizières, du cacao
Et j'ai le cœur complètement maladeEt j'ai le cœur complètement Malgache
Cerné de barricades t'entends je suis maladeJe te dis azafady tu vois je suis Malgache




Liste des 6 autres parodies répertoriées pour Je suis malade de Serge Lama :





Quelques parodies parmi prises au hasard :