C'est pire

Auteur : Parodical
parodie de Respire de Mickey 3D
    


Approche-toi petit, écoute-moi gamin,Tout a mal commencé juste au petit matin,
Je vais te raconter l'histoire de l'être humainL’réveil a pas sonné, ou alors pas très bien
Au début y avait rien au début c'était bienPlus d’une heure de retard, pas vraiment l’air malin
La nature avançait y avait pas de cheminA courir dans l’apart’, un croissant dans la main
Puis l'homme a débarqué avec ses gros souliersQuelques minutes après m’être enfin habillé
Des coups d'pieds dans la gueule pour se faire respecterLa brosse à dents calée, tout au fond du gosier
Des routes à sens unique il s'est mis à tracerMe reste ma paire de pompes, et l’affaire est jouée
Les flèches dans la plaine se sont multipliéesMais c’est à c’moment là que ma course est stoppée
Et tous les éléments se sont vus maîtrisésMon plus petit orteil dans la porte, encastré
En 2 temps 3 mouvements l'histoire était pliéeJ’en ai même mal au cœur, limite envie d'pleurer
C'est pas demain la veille qu'on fera marche arrièrePour passer la douleur, y'a pas grand chose à faire
On a même commencé à polluer le désertAlors je reste là, assis le cul par terre


Il faut que tu respires,Ça peut pas être pire
Et ça c'est rien de le direC’est bien ce qu’il faut se dire
Tu vas pas mourir de rire, Mais voilà que ça empire
Et c'est pas rien de le direJ’aurais dû le voir venir


D'ici quelques années on aura bouffé la feuillePlus tard dans le métro, direction Argenteuil
Et tes petits-enfants ils n'auront plus qu'un œilAlors que moi je bosse, vers la porte d’Auteuil
En plein milieu du front ils te demanderontJe tombe sur des gars qui voulaient mon pognon
Pourquoi toi t'en as 2 tu passeras pour un conAvec mon beau costard, ils m’prennent pour un bouffon
Ils te diront comment t'as pu laisser faire çaC’est donc au pas de courses que j’ai dû régler ça
T'auras beau te défendre leur expliquer tout basA trois en face de moi, j’aurai pas fait le poids
C'est pas ma faute à moi, c'est la faute aux anciensMais c’était sans compter sur le coup du matin
Mais y aura plus personne pour te laver les mainsMon pied encore enflé, me fait courir moins bien
Tu leur raconteras l'époque où tu pouvaisEn deux temps trois mouvements, je m’retrouve désapé
Manger des fruits dans l'herbe allongé dans les présLe métro est désert, y’a personne pour m’aider
Y avait des animaux partout dans la forêt,A croire qu’il n’y ait que moi qui suis tant en retard
Au début du printemps, les oiseaux revenaientJ’commence à m’demander, si y’a pas un lézard ?!




Le pire dans cette histoire c'est qu'on est des esclaves8 kilomètres à pieds, à chercher les gendarmes
Quelque part assassin, ici bien incapableEn caleçon dans la rue, je reste sur mes gardes
De regarder les arbres sans se sentir coupableNi papier ni argent, je serais bien capable
A moitié défroqués, 100 pour cent misérablesDe me faire embarquer comme un pauvre Moldave
Alors voilà petit, l'histoire de l'être humainQuand tout à coup je vois, juste au bout d’un chemin
C'est pas joli joli, et j'connais pas la finMon patron et sa femme, bermuda - mocassins
T'es pas né dans un chou mais plutôt dans un trouMon sang ne fait qu’un tour, j’réalise soudain
Qu'on remplit tous les jours comme une fosse à purinOn est l’14 juillet ; le boulot c’est demain !




Il faut que tu respires,Ça peut pas être pire
Et ça c'est rien de le direJ’en ai marre de tout subir
Tu vas pas mourir de rire, Et voilà que ça empire
Et c'est pas rien de le direJ’aurais dû le voir venir


Il faut que tu respires,Ça peut vraiment être pire
Et ça c'est rien de le direMoi, je retourne dormir
Tu vas pas mourir de rire, Ça peut vraiment être pire
Et c'est pas rien de le direMoi, je retourne dormir




Liste des 2 autres parodies répertoriées pour Respire de Mickey 3D :





Quelques parodies parmi prises au hasard :