La pute et le maquereau

Auteur : Nemo Dégun
parodie de La puce et le pianiste d'Yves Duteil
Date : 22 janvier 2016
    



Un jour sur un piano,Un jour, sur un trottoir
Une puce élut domicile.Une pute élut domicile
Elle posa son sac à dos.Elle portait une paire de bas noirs
Ses affaires de ville.Et de très hauts talons aiguille
Elle avait beaucoup voyagé,Elle avait beaucoup chevauché
Beaucoup sauté, beaucoup piqué,Beaucoup sauté, beaucoup pompé
Et pour ne pas qu'on la voie,Et pour pas qu’les flics la voient
Sur une noire, elle s'installa.Dans un coin noir, elle se cacha


Mais soudain la lumière apparutMais soudain une clope apparut
Et des sons frappèrent son oreille.Et un poing vint lui frapper l’oreille
Une main lui marchait dessusUn grand mac lui tapait dessus
Sa colère fut sans pareille.En disant « File-moi ton oseille »
Elle suivit ses évolutionsPour la fille, c’est une révolution
Avec des yeux pleins d'attentionElle qui bossait dans un fourgon
Pour essayer de grimperIl lui fallut bien payer
Sur la main qui l'avait piétinée.Pour que le mac s’arrête de la cogner


Lorsqu'enfin elle y parvintEn faisant pigeonner ses seins
Elle affina son aiguilleElle lui dit « J’vais me rendre utile »
Et se mit à piquer la mainPuis elle lui prit les choses en main
Tout en dansant le quadrille.Et de l’autre, s’toucha la myrtille
Mais soudain, la main s'agitaRapidement la main s’agita
Et son rythme s'accéléraEt le mandrin se dilata
Et la puce tout excitéeAlors le mac très excité
De plus belle se remit à piquer.S’écria : « Maintenant, tu vas m’sucer. »


Dans la douleur et la démangeaison,Sur la grosseur de son érection
La main se faisait plus rapide,La bouche devenait plus rapide
Ne suivait plus la partitionQuelle savante lubrification
Et n'avait plus aucun guideIl sentit couler un liquide
Mais dans la salle on applaudissaitDans la rue, on l’entendit hurler
Sans deviner que c'était,Mais personne ne put se douter
Grace à une puce énervéeQue d’un coup de dents bien placé
Que le jazz était né !Un eunuque était né.




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour La puce et le pianiste d'Yves Duteil.





Quelques parodies parmi prises au hasard :