Le lundi chez ta mère

Auteur : Gadlarach
parodie de Le lundi au soleil de Claude François
    


Regarde ta montreJe regarde ma montre,
Il est déjà huit heuresIl est déjà 8h.,
Embrassons nous tendrementJ'ai réservé ta maman.
Un taxi t'emporteJ'mets un peu de gel
Tu t'en vas, mon cœurEt un coup ma teub
Parmi ces milliers de gensCar il y a beaucoup d'clients.
C'est une journée idéaleC'est une journée idéale
Pour marcher dans la forêtpour l'avoir réservée,
On trouverait plus normalOn trouverait plus normal
D'aller se coucherD'aller la niquer
Seuls dans les genêtsAvant de manger.


Le lundi au soleilLe lundi chez ta mère,
C'est une chose qu'on n'aura jamaisC'est une chose que tout l'monde connait,
Chaque fois c'est pareilChaque fois c'est pareil,
C'est quand on est derrière les carreauxPour la troncher, il faut patienter
Quand on travaille que le ciel est beauMais quand c'est fait, tu peux te casser
Qu'il doit faire beau sur les routesEt tu n'es même pas obligé de payer.
Le lundi au soleil Le Lundi chez ta mère
On pourrait le passer à s'aimerOn pourrait le passer à gicler,
Le lundi au soleilLe Lundi chez ta mère,
On serait mieux dans l'odeur des foinsOn serait pas mieux chez les putes du coin
On aimerait mieux cueillir le raisinCar là on nique et on paye rien,
Ou simplement ne rien faireC'est kiffant d'éjaculer
Le lundi au soleilDans la bouche à ta mère.


Toi, tu es à l'autre Toi tu es la grosse
Bout de cette villePutain de cette ville,
Là-bas, comme chaque jourChienne jusqu'au bout des dents,
Les dernières heuresLes dernières heures
Sont les plus difficilesSont les plus difficiles
J'ai besoin de ton amourMais tu ne dis jamais non
Et puis dans la foule au loinEt puis dans la foule au loin,
Je te vois, tu me sourisTu aperçois un gros noir
Les néons des magasinsAvec une bite de 100 m.,
Sont tous allumésC'est ça qui t'excite,
C'est déjà la nuitTu mouilles comme une truie.


Le Lundi chez ta mère, c'est les plus beaux moments de notre vie,

Chaque fois qu'elle jouit, c'est une infection, sa chatte pue le rat,

Elle est obligée de changer les draps.

On retournera sans doute le Lundi chez ta mère.

Le Lundi chez ta mère, on voudrait le passer à bander.

Le Lundi chez ta mère, on serait pas mieux chez les putes du coin,

Ici on nique et on paye rien.

C'est kiffant de défoncer le gros cul à ta mère.

Le Lundi chez ta mère, on voudrait le passer à bander,

Chaque fois c'est pareil




Liste des 12 autres parodies répertoriées pour Le lundi au soleil de Claude François :





Quelques parodies parmi prises au hasard :