Dès qu'elle se rasera

Auteur : Mister-MF Mister Motherfucker
parodie de Dès que le vent soufflera de Renaud Sechan
Date : décembre 2011
    



C'est pas l'homme qui prend la merC'est pas l'homme qui prend ta mère
C'est la mer qui prend l'homme, TatatinC'est ta mère qui prend l'homme, La putain,
Moi la mer elle m'a prisMoi ta mère elle m'a pris
Je m'souviens un MardiJ'avais 6 ans et demi
J'ai troqué mes santiagsJ'ai été fouetté au schlag
Et mon cuir un peu zoneDans un cuir un peu zone
Contre une paire de docksidesElle me faisait des trucs crades
Et un vieux ciré jauneCar ta mère c'est un cyclone
J'ai déserté les crassesTa mère sent la crasse
Qui m'disaient : Sois prudentOn me disait : Sois prudent
La mer c'est dégueulasseTa mère est dégueulasse
Les poissons baisent dedansLes acariens baisent dedans




Dès que le vent souffleraDès qu'elle se rasera 
Je repartiraJe repartira
Dès que les vents tournerontDès que ses poils reviendront
Nous nous en alleronsNous nous en allerons




C'est pas l'homme qui prend la merC'est pas l'homme qui prend ta mère
C'est la mer qui prend l'hommeC'est ta mère qui prend l'homme
Moi la mer elle m'a prisMoi ta mère elle m'a pris 
Au dépourvu tans pisAu dépourvu tans pis
J'ai eu si mal au cœurJ'ai eu si mal au cœur
Sur la mer en furieAvec ta mère en furie
Qu' j'ai vomi mon quatre heuresQu' j'ai vomi mon quatre heures
Et mon minuit aussiEt mon minuit aussi
J'me suis cogné partoutElle a pissé partout
J'ai dormi dans des draps mouillésJ'ai dormi dans des draps mouillés
Ça m'a coûté ses sousEt sur les draps d'dessous
C'est d' la plaisance, c'est le piedY a d' la semence, fait chier




Ho ho ho ho ho hissez haut ho ho hoHo ho ho ho ho la nympho ho ho ho


C'est pas l'homme qui prend la merC'est pas l'homme qui prend ta mère
C'est la mer qui prend l'hommeC'est ta mère qui prend l'homme,
Mais elle prend pas la femmeMais elle prend pas la femme
Qui préfère la campagneQui préfère le champagne
La mienne m'attend au portLa tienne on veut sa mort
Au bout de la jetéeOn voulait la jeter
L'horizon est bien mortObserver sa mort
Dans ses yeux délavésDans ses yeux délavés
Assise sur une bitteAssise sur une bite
D'amarrage, elle pleureC'est son laitage, il pleure
Son homme qui la quitteUn homme qu'elle astique
La mer c'est son malheurTa mère est sans pudeur




C'est pas l'homme qui prend la merC'est pas l'homme qui prend ta mère
C'est la mer qui prends l'hommeC'est ta mère qui prend l'homme
Moi la mer elle m'a prisMoi ta mère elle m'a pris
Comme on prend un taxiComme on prend un taxi
Je ferai le tour du mondeElle a fait le tour du monde
Pour voir à chaque étapeAh les mecs qu'elle se tape
Si tous les gars du mondeSi tous les gars du monde
Veulent bien m'lâcher la grappeVeulent bien lui lâcher la grappe
J'irais aux quatre ventsJ'irais aux quatre vents
Foutre un peu le boxonFoutre un peu le boxon
Jamais les océansJamais les continents
N'oublieront mon prénomN'oublieront son prénom




Ho ho ho ho ho hissez haut ho ho hoHo ho ho ho ho la nympho ho ho ho


C'est pas l'homme qui prend la merC'est pas l'homme qui prend ta mère
C'est la mer qui prends l'hommeC'est ta mère qui prend l'homme
Moi la mer elle m'a prisMoi ta mère elle m'a pris
Et mon bateau aussiEt a vomi dans mon lit
Il est fier mon navireElle avait une bouteille de kir
Il est est beau mon bateauEt s'est fait trois clodos
C'est un fameux trois matsQuand elle levait ses d'sous de bras
Fin comme un oiseau {Hissez haut}C'était vraiment affreux
Tabarly, PageotCa faisait comme une chute d'eau
Kersauson ou RiguidelC'était marécageux
Naviguent pas sur des cageotsP'tit ta mère est une nympho
Ni sur des poubellesEt elle kiff les vieux




C'est pas l'homme qui prend la merC'est pas l'homme qui prend ta mère
C'est la mer qui prends l'hommeC'est ta mère qui prend l'homme
Moi la mer elle m'a prisMoi ta mère elle m'a pris
Je m' souviens un VendrediTellement de fois pardi
Ne pleure plus ma mèreNe pleure plus ta mère
Ton fils est matelotMon fils c'est une nympho
Ne pleure plus mon pèreNe pleure plus ton père
Je vis au fil de l'eauIl est mort c'est pas d'pot
Regardez votre enfantRegardez votre enfant
Il est parti marinIl a perdu un rein
Je sais c'est pas marrantJe sais c'est pas marrant
Mais c'était mon destinMais c'était son destin






Dès que le vent souffleraDès qu'elle se rasera 
Je repartiraJe repartira
Dès que les vents tournerontDès que ses poils reviendront
Nous nous en alleronsNous nous en allerons


Dès que le vent souffleraQuand Indiana Jones viendra
Je repartiraIl débroussaillera
Dès que les vents tournerontLes mauvaises herbes qui tomberont
Nous nous en alleronsFous les lui dans le fion


Dès que le vent souffleraDès qu'elle se rasera 
Nous repartiraNous repartira
Dès que les vents tournerontDès que ses poils reviendront
Je me n'en alleronsJe me n'en allerons, Devillepin




Liste des 12 autres parodies répertoriées pour Dès que le vent soufflera de Renaud Sechan :





Quelques parodies parmi prises au hasard :