La femme cachalot

Auteur : Métal Mathieu
parodie de La femme chocolat d'Olivia Ruiz
    


Taille-moi les hanches à la hacheQuand je bronze nue à Monaco
J'ai trop mangé de chocolatGrease viennent pour me refoutre à l'eau
Croque moi la peau, s'il-te-plaîtJe ressemble plus à Carlos
Croque moi les os, s'il le fautQu'à Brigitte Bardot ou Lova Moore


C'est le temps des grandes métamorphosesJe m'en fout car je n'aime pas l'amour


Au bout de mes tout petits seinsPlante-moi ton harpon et très vite
S'insinuent, pointues et doduesIl te faudra des ralonges de bite
Deux noisettes, crac! Tu les mangesNe me retourne pas sur le dos


C'est le temps des grandes métamorphosesC'est moi qu'on appelle la femme cachalot


Au bout de mes lèvres entrouvertesAutour de ma bouche entre-ouverte
pousse un framboisier rouge argentéFlotte une odeur puante vraiment infecte
Pourrais-tu m'embrasser pour me le couper...Pourrais-tu m'embrasser sans aller gerber ?


Pétris-moi les hanches de baisersDécoupe mon ventre au couteau
Je deviens la femme chocolatJe deviens la femme cachalot
Laisse fondre mes hanches NutellaJ'ai le poids, l'accent de Maïté
Le sang qui coule en moi c'est du chocolat chaud...Le sang qui coule en moi du Hachich parmentier


Un jour je vais m'envolerUin jour, je vais m'enfoncer
A travers le ciel à force de gonfler...Tout au fond des mers
Et je baillerai des éclairsA force d'enfler
Une comète plantée entre les dentsJe me convrirai de plancton
Mais sur terre, en attendantUn pétard coincé dans les fanons
Je me transformerai en la femme chocolat...Mais en attendant, dans mon bistrot


Taille-moi les hanches à la hacheDécoupe mon ventre au couteau
J'ai trop mangé de chocolat...J'ai trop mangé de filets de maquereaux




Liste des 2 autres parodies répertoriées pour La femme chocolat d'Olivia Ruiz :





Quelques parodies parmi prises au hasard :