Nicolas et pis José

Auteur : Max le Fou
parodie de Nicolas et Marjolaine des Musclés
Date : mars 2014
    



On les voit toujours ensembleOn les voit toujours ensemble
Nicolas et MarjolaineNicolas et puis José
On dit même qu'ils se ressemblentOn dit même qu’ils se ressemblent
Nicolas et MarjolaineNicolas et puis José
Deux enfants nés en septembreDeux garçons qui couchent ensemble
Il y a dix ans à peineC’est tout neuf c’est chez AB


Nicolas et MarjolaineNicolas et puis José
Ne savent pas dire je t'aimeIl se sont bien dits je t’aime
Mais la vie qui les entraîneC’est la vie, c’est p’tet osé
A tout jamais les enchaîneMais fallait un couple gay


A l'école du villageIl y a les banlieues qui ragent
Nicolas et MarjolaineMais Nicolas et puis José
Quelques fois ne sont pas sagesIls ont du faire qu’ils se cachent
Au lieu de leur théorèmespour ne pas se faire lyncher
Ils écrivent au bas des pagesParce que dans, not’ paysage
De leurs cahiers des poèmesC’est pas encore accepté


Nicolas et MarjolaineNicolas et puis José
Ont appris à dire je t'aimeIl se sont bien dits je t’aime
Et la vie qui les entraîneC’est la vie, c’est p’tet osé
A tout jamais les enchaîneMais fallait un couple gay


On ne les voit plus ensembleEt puis un beau jour d’orage
Nicolas et MarjolaineNicolas et puis José
Nicolas s'en est alléOnt vu la manif pour tous
A la ville pour étudierQui disaient à la télé
C'est là qu'il s'est mariéQu’les pédés c’est comme les ours
Et Marjolaine a pleuréIl faut les génocider


Nicolas et MarjolaineNicolas et puis José
Ne savent plus dire je t'aimeIl s’aiment, c’est décidé
Jours de joie et jours de peineLa loi vous l’a autorisé
C'est la vie qui se déchaîneVous devriez vous marier
Nicolas et MarjolaineNicolas et puis José
C'était toi et c'était moiIl ne faut pas déprimer
Mais je veux te dire quand mêmeEt il faut pas oublier
Que souvent je pense à toi.Que l’amour passe en premier




Une autre parodie est répertoriée pour Nicolas et Marjolaine des Musclés :





Quelques parodies parmi prises au hasard :