Princesse Mononoké

Auteur : Max le Fou
parodie de A nos actes manqués de Jean-Jacques Goldman
    



A tous mes loupés, mes ratés, mes vrais soleilsÇa se passait autrefois dans un village japonais
Tous les chemins qui me sont passés à côtéAshitaka est un fier guerrier de tout c'bordel
A tous mes bateaux manqués, mes mauvais sommeilsIl s'est fait attaquer par un sanglier démoniaque
A tous ceux que je n'ai pas étéC'est pas Ganon espèce de Zeldamaniaque

Aux malentendus, aux mensonges, à nos silencesAshitaka doit alors partir de son village
A tous ces moments que j'avais cru partagerAvec un bras qui brule, puissant & plein de rage
Aux phrases qu'on dit trop vite et sans qu'on les penseIl doit trouver l'remède à c'qui l'a empoisonné
A celles que je n'ai pas oséesCe qui va l'amener à une fillette masquée
A nos actes manquésPrincesse Mononoké

Aux années perdues à tenter de ressemblerEn passant il découvre qu'une madame fait chier les dieux
A tous les murs que je n'aurai pas su briserAvec ses flingues ses sabres et aussi quelques lépreux
A tout c'que j'ai pas vu, tout près, juste à côtéIl va aussi rencontrer les esprits gardiens de la forêt
Tout c'que j'aurai mieux fait d'ignorerEt même leur chef qu'est un truc moche comme

Au monde, à ses douleurs qui ne me touchent plusLe métal qui rongeait le corps du cochonnou
Aux notes, aux solos que je n'ai pas inventésAvait changé en démon ledit animal, nomdidiou
Tous ces mots que d'autres ont fait rimer qui me tuentLa fille-loup prénommée San sauvera Ashitaka
Comme autant d'enfants jamais portésMais à la manière d'un loup un peu humanisé
A nos actes manquésPrincess Mononoké

Aux amours échouées de s'être trop aiméPour se venger, les dieux lancent une guerre sans merci
Visages et dentelles croisés juste frôlésAux humains, à leurs fusils qui trouent tous leurs petits
Aux trahisons que je n'ai pas vraiment regrettéesAshitaka tentera de stopper cette stupide guerre
Aux vivants qu'il aurait fallu tuerY parviendra-t-il, ça a toujours été un mystère

A tout ce qui nous arrive enfin, mais trop tardToujours est-il que les cochons disparaissent malgré tout
A tous les masques qu'il aura fallu porterLes humains décapitent le dieu de la foret l'espèce de gnou
A nos faiblesses, à nos oublis, nos désespoirsMais Ashitaka ramène la tête à l'écervelé
Aux peurs impossibles à échangerCe qui le guérit de son mal passé
A nos actes manquésMononoke Hime




Liste des 6 autres parodies répertoriées pour A nos actes manqués de Jean-Jacques Goldman :





Quelques parodies parmi prises au hasard :