Chez la mère à Steef

Auteur : Max le Fou
parodie de La mère à Titi de Renaud Sechan
    



Sur la tabl' du salonSur la tabl' du salon
Qui brille comme un soulierQui est toute transparente
Y a un joli napp'ronY a une télécommande
Et une huitr'-cendrierDe DVD de playstation


Y a des fruits en plastiqueY a pleins de miniatures
Vach'ment bien imitésVach'ment bien réalisées
Dans une coupe en cristalAccrochés dans des murs
Vach'ment bien ébréchéeVach'ment bien ébréchés


Sur le mur, dans l'entréeSur la porte, de l'entrée
Y a les cornes de chamoisY a des n° de téléphone
Pour accrocher les clésEt pis une grenouille peinte
D' la cave où on va pasSur l'vernis d'la peinture


Les statuettes africainesLes bouquins de spiritisme
Côtoient sur l'étagèreCôtoient sur l'étagère
Les p'tites bestioles en verreLes DVD de pleins d'films
Saloperies vénitiennesQue j'ai pas vu en fait


C'est tout p'tit, chez la mère à TitiC'est tout chti, chez la mère à Steef
C'est un peu l'ItalieC'est un chti peu celtique
C'est l' bonheur, la misère et l'ennuiC'est l' bonheur, la misère et l'ennui
C'est la mort, c'est la vieC'est la mort, c'est la vie


Y a une belle corridaY a un frigo Zanussi
Sur un moche éventailQu’est un chti peu en panne
Posé au d'ssus du sofaA coté d'un congélo
Comme un épouvantailQu’est un chtit peu en rade


Sur la dentelle noireSur la table en bois
Y a la mort d'un taureauY a toujours de fruits
Qui a du mal à croireEt l'évier de c’te cuisine
Qu'il est plus sous FrancoEst toujours plein de vaisselle


Y a une pauvre viergeY a un panneau parisien
Les deux pieds dans la flotteav'nue des champs elysées
Qui se couvre de neigeen d'sous d'une pauvre ampoule
Lorsque tu la gigotesqu'j'ai jamais vu allumée


Le baromètr' crétinL'armoire à trucs zarb
Dans l'ancre de marineA moitié peinte en mauve
Et la photo du chienSans parler du tit chiot
Tirée d'un magazineQui chiait sur le sol blanc et noir


C'est tout p'tit, chez la mère à TitiC'est tout chti, chez la mère à Steef
Mais y a tout c' que j' te disMais y a tout c' que j' te dis
C'te femme là, si tu la connais pasC’te femme là, si tu la connais pas
T'y crois pas, t'y crois pasT’y crois pas, t'y crois pas


Sur la télé qui trôneSur la télé qui trône
Un jour j'ai vu un livreJ’y ai vu une K7
J' crois qu' c'était “Le Grand Meaulnes”J' crois qu' c'était Spiderman
Près d' la marmite en cuivreTout Près de la mannette


Dans le porte-journeauxDans le coffre à coté
En rotin tu t'en doutesEn bois-metal tu t'en doutes
Y a Nous-Deux, l' FigaroY a les jouets à Brandon
L' Catalogue d' la RedouteDe DBZ et McDo


Pi au bout du couloirPi au bout du couloir
Y a la piaule à mon poteY a la piaule à mon pote
Où vivent ses guitaresOù vit son bordel
Son blouson et ses bottesSon ordi et Son tit frère


Sa collec' de B.D.Ses B.D. d'Asterix
Et au milieu du soukEt au milieu d'sa merdaille
Le mégot d'un tarpéUne télé de 70
Et un vieux New LookEt des images hentai


C'est tout p'tit, chez la mère à TitiC'est tout chti, chez la mère à Steef
Le Titi y s'en foutMais Steefleur y s'en fout
Y m' dit qu' sa vie est toute petite aussiY m' dit qu' sa vie est toute petite aussi
Et qu' chez lui, c'est partoutEt qu' chez lui, c'est partout


Quand y parle de s' barrerQuand y parle de s' barrer
Sa mère lui dit qu'il est louf'Sa mère lui dit qu'il est bête
Qu'il est même pas mariéQu'il est même pas marié
Qu' ses gonzesses sont des pouffesQu'y gère pas ses gonzesses


Et qu' si y s'en allaitEt qu' si y s'en allait
Pas question qu'y reviennePas question qu'y revienne
Avec son linge sale à laverAvec son linge sale à laver
A la fin d' chaque semaineA la fin d' chaque trimestre


Alors y reste làAlors y reste là
Ettouffé mais aiméEttouffé mais aimé
S'occupe un peu des chatsS'occupe un peu des furets
En attendant d' bosserEn attendant d'bosser


Y voudrait faire chanteurY voudrait faire parodieur
Sa mère y croit d'ailleursSa mère y croit d'ailleurs
Vu qu'il a une belle voixVu qu'il a une belle voix
Comme avait son papaComme avait son papa


C'est tout p'tit, chez la mère à TitiC'est tout chti, chez la mère à Steef
C'est un peu l'ItalieC'est un chti peu celtique
C'est l' bonheur, la misère et l'ennuiC'est l' bonheur, la misère et l'ennui
C'est la mort, c'est la vie C'est la mort, c'est la vie




Une autre parodie est répertoriée pour La mère à Titi de Renaud Sechan :





Quelques parodies parmi prises au hasard :