Nintendoville

Auteur : Max le Fou
parodie de Snack-bar chez Raymond de François Pérusse
    



Snack-bar chez RaymondC'est Nintendoville
Snack-bar chez Raymondoui Nintendoville
Entre deux villages creuxA la télé y a l'super Bowl
Dret su'l bord d'la 132Mais nous de ça on s'en Brawl
Tout l'monde au Snack-bar Chez RaymondBienvenue à Nintendoville


Aménagé dans le milieu de nulle partY a just' de l'herbe par terre
Dans une moitié d'autobusEt un volcan qui goronde
Sur un 'tit terrain 'tit terrainSans parler du chateau
Parsemé d'herbe à pucesDe la princesse celle d'a côté
La serveuse est joufflueY a une voleuse qu'a pris mon sac
Pis elle fait des fautes su' son menuJ'ai lu donner un bon guili
Une vieille table à pique-niqueY a des abrutis qui se marrent
Tu t'rentres des échardes dans ton culÇa fait donc des cons qui rient
Y a un repas du jourEt, j'aim' bien les zoras,
J'te l'suggère pas toujoursMais zora plus vraiment d'sens


Y a un ch'veu sur ta bouletteY a Malon qui boite un peu,
Pis le chef y a un pickle su'a têteParce qu'elle a malon talon
Au comptoir y ferme le screenY a des mojos qui des qu'ils te voient
Pour êt'sûr de ben garder mouches en d'dansJ'te jure ils ont envie de te mojer
Han han han han hanE-é-é


Snack-bar Chez Raymond (Chez Raymond)C'est Nintendoville
Snack-bar Chez Raymondoui Nintendoville (dabadaba Dadidou)
Pour oublier ton calvaireSi tu aimes les garçons les filles
Un bon burger qui coule à terreC'est que tu as un Cœur bi
Tout l'monde au Snack-bar Chez RaymondBienvenue à Nintendoville


Pis mon vieux, quand tu r'viens d'manger làCe pays magique où y a partout
Ça fait une boule su' l'estomacDes blocs à champignons
Fait que Dolly PartonMais que si tu cognes en d'ssous
Quand qu'a y va, ça y en fait troisT'es sûr de t'choper un gnon
Le soir, l'annonce elle s'allumeY a un plombier nommé Mario
Pis y manque des lettres dedansMais son frère lui j'y sais pas
Fait qu'au lieu de «restaurant»La Princesse elle sent la piche,
C'est marqué «restant»Mais elle a de beaux z'airs
Manger là-d'dansLes tortues Koopas,
C'est pas pire dans un sensC'est sur qu'on n'y coupe pas
Ça s'pourrait que ça revienne dans l'aut'sensA part peut-etre yoshi, ou ça serai yosh-non


Y a des mouettes dans les poubellesY a des tuyaux et des fleurs
Qui mangent la même chose que toiQui permettent de balancer
En battant des ai-ai-ai-ai-ailesDu feu-eu-eu


Snack-bar Chez RaymondC'est Nintendoville
Snack-bar Chez Raymondoui Nintendoville
Viens-t'en bébé on s'en vaLe captain falcon y est
Faire la file a'ec des moronsMais en fait c'en est un vrai
Tout l'monde au Snack-bar Chez RaymondBienvenue à Nintendoville


Gueudilles aux œufsOn ne Samus plus
Gueudilles au pouletParc'qu'le métro hide
Gueudz-y donc la faceYa kéké la glisse
Full de Ketchupqui a des pics rosses
C'est-tu laid ?
C'pas compliqué, tu roules, tu roulesC'pas compliqué tu roules tu roules
Pis tu vois rien à l'horizonPis tu vois des cornes et rien
Pis un m'ment d'nné
C'est l'Snack-bar Chez Raymond on (…)Et te v'la à Nintendoville
- Vos gueules !


Snack-bar Chez RaymondC'est Nintendoville
Snack-bar Chez Raymondoui Nintendoville
Tant qu'à manger cochonSavez vous planter les choux
C't'aussi ben d'aller dans les bas-fondsMoi je fabrique les piques à choux
Tout l'monde au Snack-bar Chez RaymondBienvenue à Nintendoville


Snack-bar Chez RaymondC'est Nintendoville
Snack-bar Chez Raymondoui Nintendoville
Toryeu de joual vert Y a un prof qu'est plutôt bath
De cibole de câlic'térolEt qui nous fait des cours de Marth
Tout l'monde au Snack-bar Chez RaymondBienvenue à Nintendoville


Si t'es du genre à surveiller c'que tu mangesSi t'es en haut
Ben surveille ta bouletteEt que tu veux faire un Popo
Elle peut s'pousser d'entre les deux tranchesMéfie toi en bas,
Un bon hot dog grasTu pourrais bien faire un Nana
C'lui qui goûte la même chose qu'les œufsBalancer des tonneaux, c'est vraiment un don qu'est con-gue
Tout le monde au Snack-bar Chez RaymondBienvenue à Nintendoville




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Snack-bar chez Raymond de François Pérusse.





Quelques parodies parmi prises au hasard :