Quand le sommeil

Auteur : Veilleur
parodie de Quand le soleil de Pierre Perret
Date : 5 juillet 2012
    


Quand le soleil se pointe à l'horizonQuand le sommeil se pointe à l'horizon
Tes griffes sont rentrées et tu ronronnes dans mon couTes mots sont appaisés, et toi tu m'as rendu fou,
Des petits mots chauffés à blanc comme ta robeDes petits maux griffés, que d'amour tu enrobes,
Des petits mots tabous des mots qu'on n'écrit pasDes mots qui sont tabous, des mots qu'on ne dit
Quand le soleil entre dans ma maison ooooonQue sur invitation,
Sur une invitationQuand le sommeil entre dans ma raison oonnnn


Quand le soleil se pointe à l'horizonQuand le sommeil a trouvé le temps long,
Tu promènes endormie tes lèvres douces sur mes reinsQu'il veut me fermer les paupières, et faire taire mes quatrains,
Je sens tes seins dressés comme des barricadesJe sens mon esprit dressé comme un cheval en cavalcade,
Et sur ma peau tes dents qui brodent des croissantsEt dans mon cœur s'éveillent des rêves de diamants,
Bleutés comme tes cernesQue personne ne discerne,
Quand le soleil entre dans ma maison ooooonQuand le sommeil entre dans ma raison ooonnnn


Quand le soleil se pointe à l'horizonQuand le sommeil s'allie à l'aquilon,
Tu m'égratignes le cœur avec tes épingles à cheveuxIl souffle des merveilles qui font cligner des yeux,
Et tu dis en baillant chéri fais-moi l'amourEt tu dis en baillant Chéri fais-moi l'amour,
Fous ce réveil en l'air et fais-moi du caféFous ton passé en l'air, allons boire un café,
Brûlant comme ta boucheJe suis un peu farouche,
Quand le soleil entre dans ma maison ooooonQuand le sommeil entre dans ma raison ooonnnnn




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Quand le soleil de Pierre Perret.





Quelques parodies parmi prises au hasard :