Emoi, émoi, émoi

Auteur : Veilleur
parodie de Et moi, et moi, et moi de Jacques Dutronc
Date : 26 janvier 2011
    


Sept cent millions de chinoisTrois beaux milliards pour JC Decaux
Et moi, et moi, et moiEmoi, émoi, émoi
Avec ma vie, mon petit chez-moiAlors qu'on m'avait coupé l'eau
Mon mal de tête, mon point au foiePour un manque de quelques euros
J'y pense et puis j'oublieJ'y pense et j'en vomis
C'est la vie, c'est la vieC'est la vie c'est la vie


Quatre-vingt millions d'indonésiensQuatre milliards pour le gentil Servier
Et moi, et moi, et moiEmoi, émoi, émoi
Avec ma voiture et mon chienQui a bien empoisonné
Son Canigou quand il aboieDes diabétiques qui se soignaient
J'y pense et puis j'oublieJ'y pense et j'en vomis
C'est la vie, c'est la vieC'est la vie c'est la vie


Trois ou quatre cent millions de noirsQuatre et demi pour le groupe Chanel
Et moi, et moi, et moiEmoi, émoi, émoi
Qui vais au brunissoirJ'en rammasse des gamelles
Au sauna pour perdre du poidsMon parfum c'est les poubelles
J'y pense et puis j'oublieJ'y pense et j'en vomis
C'est la vie, c'est la vieC'est la vie c'est la vie


Trois cent millions de soviétiquesSix milliards c'est pour l'ami Pinault
Et moi, et moi, et moiEmoi, émoi, émoi
Avec mes manies et mes ticsMon banquier fait son boulot
Dans mon p'tit lit en plume d'oieIls sont chers, ces putains d'agios
J'y pense et puis j'oublieJ'y pense et j'en vomis
C'est la vie, c'est la vieC'est la vie c'est la vie


Cinquante millions de gens imparfaitsSept milliards pour l'avionneur Dassault
Et moi, et moi, et moiEmoi, émoi, émoi
Qui regarde Catherine LangeaisSes avions sont tombés à l'eau
A la télévision chez moiEt on paye l'additon de trop
J'y pense et puis j'oublieJ'y pense et j'en vomis
C'est la vie, c'est la vieC'est la vie c'est la vie


Neuf cent millions de crève-la-faimHuit et demi pour Louis Dreyfus
Et moi, et moi, et moiEmoi, émoi, émoi
Avec mon régime végétarienJ'ai encore bien mal à l'anus
Et tout le whisky que je m'envoieAvec ce fric et tous ces malus
J'y pense et puis j'oublieJ'y pense et j'en vomis
C'est la vie, c'est la vieC'est la vie c'est la vie


Cinq cent millions de sud-américainsQuinze milliard pour la vielle Bettencourt
Et moi, et moi, et moiEmoi, émoi, émoi
Je suis tout nu dans mon bainJe trouve que mon compte est à court
Avec une fille qui me nettoiePendant que le nain fait la cour
J'y pense et puis j'oublieJ'y pense et j'en vomis
C'est la vie, c'est la vieC'est la vie c'est la vie


Cinquante millions de vietnamiensDix-neuf milliards pour le grand groupe Auchan
Et moi, et moi, et moiEmoi, émoi, émoi
Le dimanche à la chasse au lapinPendant que je me demande quand
Avec mon fusil, je suis le roiJe pourrai gagner de l'argent
J'y pense et puis j'oublieJ'y pense et j'en vomis
C'est la vie, c'est la vieC'est la vie c'est la vie


Cinq cent milliards de petits martiensVingt-trois milliards pour le fidèle Arnault
Et moi, et moi, et moiEmoi, émoi, émoi
Comme un con de parisienJ'en suis réduit au pain sec et à l'eau
J'attends mon chèque de fin de moisCe sont tous vraiment des salauds
J'y pense et puis j'oublieJ'y pense et j'en vomis
C'est la vie, c'est la vieC'est la vie c'est la vie
J'y pense et puis j'oublieJ'y pense et j'en vomis
C'est la vie, c'est la vieC'est la vie c'est la vie




Liste des 5 autres parodies répertoriées pour Et moi, et moi, et moi de Jacques Dutronc :





Quelques parodies parmi prises au hasard :