Le groupe des nudistes

Auteur : Mimie
parodie de La groupie du pianiste de France Gall
Date : 2011
    



Elle passe ses nuits sans dormirJe passe mes week-ends favoris
À gâcher son bel avenirPlage de Bredene en Belgique,
La groupie du pianisteUn groupe de nudistes


Dieu que cette fille a l'air tristeQue de zizis, que de pénis
Amoureuse d'un égoïsteDe tout, les queues de naturistes,
La groupie du pianisteDes groupes de nudistes


Elle fout toute sa vie en l'airDebout, tous ces zizis à l’air,
Et toute sa vie c'est pas grand choseParfois aussi des petites choses...
Qu'est-ce qu'elle aurait bien pu faireCe que certains ont de belles paires !
À part rêver seule dans son litJ’aimerais les mettre dans mon lit
Le soir entre ses draps rosesLe soir entre mes draps roses


Elle passe sa vie à l'attendreJe passe mon wk à attendre
Pour un mot pour un geste tendreQu’un de ces beaux sexes se tende
La groupie du pianisteDu groupe de nudistes...
Devant l'hôtel dans les coulissesQue cette belle écarte les cuisses,
Elle rêve de la vie d'artisteEt révèle son pubis bien lisse
La groupie du pianisteAu groupe de nudistes


Elle le suivrait jusqu'en enferOn fait bronzer nos seins à l’air
Et même l'enfer c'est pas grand choseLes habits servent pas à grand chose
À côté d'être seule sur terreUne serviette posée par terre
Et elle y pense dans son litEt nous on passe des heures ici
Le soir entre ses draps rosesA les mater, tous ceux qui osent...


Elle l'aime, elle l'adoreOui j’aime, oui j’adore,
Plus que tout elle l'aimeEtre toute nue ça j’aime
C'est beau comme elle l'aimeC’est beau un corps d’Eve
Elle l'aime, elle l'adoreOui j’aime, oui j’adore,
C'est fou comme elle aimePlus que tout moi j’aime
C'est beau comme elle l'aimeLes beaux corps bien fermes...


Il a des droits sur son sourireUn mec parfois tente un sourire
Elle a des droits sur ses désirsFait son show exhibitionniste,
La groupie du pianisteDu groupe de nudistes
Elle sait rester là sans rien direMoi je reste là sans rien dire
Pendant que lui joue ses déliresPendant que lui joue au caïd
La groupie du pianisteDu groupe de nudistes


Quand le concert est terminéQuand ma compagne est retournée,
Elle met ses mains sur le clavierJe mets la main sur son fessier
En rêvant qu'il va l'emmenerEn massant je vais remonter
Passer le reste de sa viePasser la crème dans son cou
Tout simplement à l'écouterTout simplement la caresser


Elle sait comprendre sa musiquePour elle et moi pas de sexisme
Elle sait oublier qu'elle existeLes bisexuelles ça existe,
La groupie du pianisteLes lesbiennes nudistes




Mais Dieu que cette fille prend des risquesMais que de jolies filles sexy,
Amoureuse d'un égoïsteBlanches ou noires on n’est pas racistes,
La groupie du pianisteDans les groupes de nudistes


Elle fout toute sa vie en l'airDe tout, toutes ces miches à l’air,
Et toute sa vie c'est pas grand choseDes grosses ou bien de petites choses...
Qu'est-ce qu'elle aurait bien pu faireCe que certaines ont une belle paire !
À part rêver seule dans son litOn voudrait les mettre dans notre lit
Le soir entre ses draps rosesLe soir entre nos draps roses




Elle l'aime, elle l'adoreOn aime, on adore,
Plus que tout elle l'aimeEtre toutes nues on aime
C'est beau comme elle l'aimeC’est beau des corps d’Eve
Elle l'aime, elle l'adoreOn aime, on adore,
C'est fou comme elle aimePlus que tout on aime
C'est beau comme elle l'aimeLes beaux corps bien fermes...


La groupie du pianiste ?Le groupe de nudistes !




Liste des 3 autres parodies répertoriées pour La groupie du pianiste de France Gall :





Quelques parodies parmi prises au hasard :