Le blues de la Supermarketwoman

Auteur : Mimie
parodie de Le blues du businessman de Starmania
    


J'ai du succés dans mes affairesToujours un grand sourire aux lèvres
J'ai du succés dans mes amoursJamais une parole de travers
Je change souvent de secrétaireC’est le B.A.-BA de la caissière
J'ai mon bureau en haut d'une tourBonjour madame, z’avez la carte ?
D'où je vois la ville à l'enversTapez votre code bancaire
D'où je contrôle mon universAu revoir, merci et bon samedi !
J'passe la moitié d'ma vie en l'airJe suis la caissière du Carrefour
Entre New York et SingapourOù je scanne à longueur de jour
Je voyage toujours en premièreViande, légumes et petits fours
J'ai ma résidence secondaireJe passe de longues heures derrière
Dans tous les Hilton de la TerreMon tiroir-caisse et mon scanner
J'peux pas supporter la misère.Où je compte vos p’tites affaires


{Chœurs}{Chœurs}
Au moins es tu heureux?Au moins es-tu heureuse ?


J'suis pas heureux mais j'en ai l'airJe suis heureuse et j’en ai l’air
J'ai perdu le sens de l'humourÇa ne me tape pas sur les nerfs
Depuis qu'j'ai le sens des affaires.C’est pas plus mal que secrétaire
J'ai réussi et j'en suis fierEn rang d’oignons, les gens défilent
Au fond je n'ai qu'un seul regretSur le tapis les vivres s’empilent,
J'fais pas c'que j'aurais voulu faire.Moi je suis là, calme, tranquille


{Chœurs}{Chœurs}
Qu'est ce que tu veux mon vieux!Car moi j’ai un secret
Dans la vie on fait ce qu'on peutC’est ce secret qui me permet
Pas ce qu'on veut.De résister…


J'aurais voulu être un artisteAprès l’boulot, je suis artiste
Pour pouvoir faire mon numéroEt chez moi, je peins des tableaux
Quand l'avion se pose sur la pisteÇa me fait oublier les bip-bip
A Rotterdam ou à RioEt ça me vide le cerveau


J'aurais voulu être un chanteurAprès l’boulot, je suis auteur
Pour pouvoir crier qui je suisJ’écris pour dire qui je suis
J'aurais voulu être un auteurEt je compose mes poésies
Pour pouvoir inventer ma viePour réinventer ma vie
Pour pouvoir inventer ma viePour réinventer ma vie


J'aurais voulu être un acteurA ma caisse je ne vois plus rien
Pour tous les jours changer de peauNi les mendiants, ni les râleurs,
Et pour pouvoir me trouver beauJe suis sur l’île que je peins
Sur un grand écran en couleurDans un monde tout en couleurs
Sur un grand écran en couleurDans un monde tout en couleurs


J'aurais voulu être un artisteA ma caisse je n’entends plus rien
Pour avoir le monde à refaireLes gosses peuvent crier, je suis loin
Pour pouvoir être un anarchisteLes rimes dansent, chantent les mots
Et vivre comme un millionnaireDans un monde tout en douceur
Et vivre comme un millionnaireDans un monde tout en douceur


J'aurais voulu être un artiste....Je m’évade et je pars très loin
Pour pouvoir dire pourquoi j'existe.Hors de ce brouhaha humain…




Liste des 8 autres parodies répertoriées pour Le blues du businessman de Starmania :





Quelques parodies parmi prises au hasard :