L'Tour de France

Auteur : Mimie
parodie de Le France de Michel Sardou
    


Quand je pense à la vieille anglaiseJ’avais cru durant ma jeunesse
Qu'on appelait le 'Queen Mary'En ces héros de la p’tite reine :
Echouée si loin de ses falaisesPoulidor, Anquetil, Eddy Merckx,
Sur un quai de CaliforniePendu aux lèvres de Luc Varenne...


Quand je pense à la vieille anglaiseC’était une épreuve gigantesque
J'envie les épaves engloutiesQui portait des milliers de gens
Longs courriers qui cherchaient un rêveC’était la France, qu’est-ce qu’il en reste ?
Et n'ont pas revu leur paysUne duperie pour gagner de l’argent !


Ne m'appelez plus jamais 'France'Je r’garderai plus l’Tour de France ,
La France elle m'a laissé tomberCe n’est qu’une bande de dopés !
Ne m'appelez plus jamais 'France'Je r’garderai plus l’Tour de France,
C'est ma dernière volontéJe f’rai autre chose en juillet !


J'étais un bateau gigantesqueSouvent je partais en vacances
Capable de croiser mille ansJ’emmenais mes enfants, ma femme,
J'étais un géant j'étais presquePour voir passer le Tour de France
Presqu'aussi fort que l'océanSur une étape de montagne.


J'étais un bateau gigantesqueOn attendait la caravane,
J'emportais des milliers d'amantsOn en était tout excités,
J'étais la France qu'est-ce qu'il en restePuis on guettait le maillot jaune,
Un corps mort pour des cormoransOn criait, on l’encourageait !


Ne m'appelez plus jamais 'France'Je r’garderai plus l’Tour de France ,
La France elle m'a laissé tomberCe n’est qu’une bande de dopés !
Ne m'appelez plus jamais 'France'Je r’garderai plus l’Tour de France,
C'est ma dernière volontéJe f’rai autre chose en juillet !


Quand je pense à la vieille anglaiseQuel coureur pourrait se vanter
Qu'on appelait le 'Queen Mary'De ne jamais s’être dopé ?
Je ne voudrais pas finir comme elleAmphétamines, Testostérone,
Sur un quai de CalifornieVous connaissez, monsieur Armstrong ?!!


Que le plus grand navire de guerreC’étaient des géants, c’étaient presque
Ait le courage de me coulerDes modèles pour tous les souffrants,
Le cul tourné à Saint-NazaireC’était la France, qu’est-ce qu’il en reste ?
Pays breton où je suis néDes cobayes pour des fortifiants !


Ne m'appelez plus jamais 'France'Je r’garderai plus l’Tour de France ,
La France elle m'a laissé tomberCe n’est qu’une bande de dopés !
Ne m'appelez plus jamais 'France'Je r’garderai plus l’Tour de France,
C'est ma dernière volontéJe f’rai autre chose en juillet !




Liste des 8 autres parodies répertoriées pour Le France de Michel Sardou :





Quelques parodies parmi prises au hasard :