Tous les acariens

Auteur : Mimie
parodie de Les Acadiens de Michel Fugain
    


Y a dans le sud de la LouisianeLe soir, c’est doux, c’est bon, c’est chouette,
Et dans un coin du CanadaDe s’faire des câlins sous les draps
Des tas de gars, des tas de femmesMais quand je sais c’qui a sous la couette
Qui chantent dans la même langue que toiÇa me met le drapeau en bas !
Mais quand ils font de la musiqueQuand j’pense à ces petites sales bêtes
C'est celle de Rufus ThibodeauxQui font la java dans le matelas
Ils rêvent encore de l'AmériqueJ’ai un coup d’mou dans la quéquette
Qu'avait rêvée leur grand-papaAvant je faisais l’amour deux fois,
Qui pensait peu, qui pensait pasJ’ai bien changé depuis c’temps-là !


Tous les Acadiens, toutes les AcadiennesTous les acariens, toutes les acariennes,
Vont chanter, vont danser sur le violonSont massés, sont cachés sous l’édredon
Sont Américains, elles sont AméricainesJ’ai le nez bouché, de la toux, de la migraine,
La faute à qui donc ? La faute à NapoléonLa faute à qui donc ? La faute à ces p’tits morpions !


Le coton c'est doux, c'est blanc, c'est chouetteAprès la panne dix jours de suite
Pour s'mettre de la crème sur les jouesMa femme a dit : ça n’ peut continuer
Mais ceux qui en font la cueilletteSi plus de sexe, moi je te quitte,
Finissent la journée sur les genouxJ’vais voir le voisin d’à côté !
Et puis s'en vont faire d'la musiqueMe v’là parti à la boutique
Comme celle de Rufus ThibodeauxPour ach’ter un protège-matelas,
Pour oublier que l'AmériqueJ’ai tout passé à la machine :
C'est plus celle de leur grand-papaCouvertures, couette, oreillers, draps!
C'est bien changé depuis c'temps-làQue j’sois damné si ça n'marche pas !




Quand ils ont bossé six jours de suiteLe soir, j’ai dit à ma chérie :
Pour une poignée d'dollars dévaluésTu viens, ma belle, l’problème est résolu !
Ils montent dans la vieille OldsmobileElle en mourait aussi d’envie
Et foncent dans la ville d'à côtéSa réponse n’a pas attendu…
Pour écouter de la musiquePaulette était chaude comme la braise
Celle du grand Rufus ThibodeauxPopol était au garde-à-vous,
Et pour repeupler l'AmériqueQuand soudain, hélas, le malaise,
A la manière de grand-papaCar sous la housse, dans le matelas,
Y a plus qu'ça qui ne change pasLes petits monstres sont toujours là !





Dans un soupir me dit Paulette :

« T’arrête pas en si bon chemin ! »,

Me fait rouler sur la moquette,

Réveille Popol avec ses mains…

Mais moi je sais que sous ma tête,

Les acariens font les malins,

Alors j’ai emmené Paulette,

« Viens chérie dans la salle de bains,

L’amour sous l’eau, c’est bien plus sain ! »







Une autre parodie est répertoriée pour Les Acadiens de Michel Fugain :





Quelques parodies parmi prises au hasard :