Boire à en gerber

Auteur : MC Loulou
parodie de Vivre à en crever de Mozart Opéra Rock
    


On partOn tise sans déboire
Sans savoirOu meurent nos ti neuronnes
Où meurent les souvenirsNos envies débiles
Notre vie défile en l'espace d'un soupirÇa arrive de vomir


Nos pleurs, nos peursNos bières nos verres
Ne veulent plus rien direOn ne les compte plus
On s'accroche pourtant On décroche jamais
Au fil de nos désirsQuitte à aller vomir
Qu'hier encoreQu'hier encore
On ne cessait de maudireLà je tisais à mourir


S'il faut mourirS'il faut vomir
Autant vivre à en creverAutant boire à en gerber
Tout retenir pour tout immolerTout retenir puis tout inhaler
S'il faut mourirS'il faut vomir
Sur nos stèles, je veux graverSur ma tombe y'aura marqué
Que nos rires ont bernéQue ma tise est sacrée
La mort et le tempsVodka et Whisky


On tient, on étreintTu bois, tu tombes
La vie comme une maîtresseTu crois savoir tenir
On se fout de tout brûler pour une caresseTu es près à tout tiser tel un ivrogne
Elle s'offrira, elle n'aura pas d'autre choixTu te videras et n'auras guère le choix




On se reverra Et tu oublieras
Là où rien n'est plus rienLà où tu étais bien
On comprendra d'où l'on vientTu oublieras d'où tu viens






Une autre parodie est répertoriée pour Vivre à en crever de Mozart Opéra Rock :





Quelques parodies parmi prises au hasard :