La beauté du sport

Auteur : LinksTheSun
parodie de Seven nation army de White Stripes
    



I'm gonna fight 'em offJ'ai bu 8 pintes de Kro
A seven nation army couldn't hold me backC'est bon, la soirée a bien commencé
They're gonna rip it offJ'ai mis mon beau maillot
Taking their time right behind my backL'équipe d'en face, on va l'écraser
And I'm talking to myself at night, because I can`t forgetOuais, tu l'as d'viné, j'suis supporter, je suis le roi du stade
Back and forth through my mind behind a cigaretteEt j'vais tell'ment m'remplir de bière que j'vais en être malade
And the message coming from my eyes says leave it aloneC'est ça la beauté du sport, c'est d'finir ivre mort


Don't want to hear about itOn a une jolie chanson
Every single one's got a story to tellEt des vuvuzelas pour accompagner
Everyone knows about itTu dis qu'on est con
From the Queen of England to the hounds of hellQu'on est violent, primaire mais c'est pas vrai
And if I catch it coming back my way I'm gonna serve it to youY a jamais eu d'mort au Stade de France, enfin on l'a jamais prouvé
And that ain't what you want to hear, but that's what I'll doEt si y en a eu, c'est d'leur faute, ils l'avaient bien cherché
And the feeling coming from my bones says find a home C'est ça la beauté du sport, c'est beau que si t'en sors


I'm going to WichitaC'est la beauté du sport
Far from this opera for evermoreUne marre de sueur, de bière et de sang
I'm gonna work the strawPour la beauté d'l'effort
Make the sweat drip out of every poreLes joueurs jouent mais nous, pas vraiment
And I'm bleeding, and I'm bleeding, and I'm bleeding right before the lordNous, on s'insulte et on se cogne, on se blesse pour s'convaincre qu'on vaut de l'or
All the words are gonna bleed from me and I will think no moreViens au stade, à tes risques et péril, sans pitié, ni remord
And the stains coming from my blood tell me go back homeCar c'est ça la beauté du sport, c'est de risquer la mort




Une autre parodie est répertoriée pour Seven nation army de White Stripes :





Quelques parodies parmi prises au hasard :