Dès que le bar ouvrira

Auteur : Jacky$ en live
parodie de Dès que le vent soufflera de Renaud Sechan
Date : 15 mai 2009
    



C'est pas l'homme qui prend la merC'est pas l'homme qui prend la bière
C'est la mer qui prend l'homme, TatatinC'est la bière qui prend l'homme
Moi la mer elle m'a prisMoi la bière elle ma pris,
Je m' souviens un MardiJ'me souviens, j'tait tout ptit !
J'ai troqué mes santiagsJ'ai troqué mon biberon
Et mon cuir un peu zoneEt ma tétine de môme
Contre une paire de docksidesContre une bibine bien fraîche
Et un vieux ciré jauneEt un ptit verre de jaune.
J'ai déserté les crassesJ'ai quitté les pétasse
Qui m' disaient Sois prudentQui m'disaient soit prudent
La mer c'est dégueulasseL'alcool c'est dégueulasse,
Les poissons baisent dedansLes ivrognes tombent dedans !


Dès que le vent souffleraDès que le bar ouvrira,
Je repartiraOn retrinquera
Dès que les vents tournerontDès que les bar fermeront,
Nous nous en alleronsNous s'ront des pochtrons


C'est pas l'homme qui prend la merC'est pas l'homme qui prend la bière
C'est la mer qui prend l'hommeC'est la bière qui prend l'homme
Moi la mer elle m'a prisMoi la bière elle ma pris,
Au dépourvu tans pisEt le whisky aussi !
J'ai eu si mal au cœurJ'ai eut si mal au cœur, que mes trippes sont sorties
Sur la mer en furieJ'ai eut si mal au cœur, que mes trippes sont sorties
Qu' j'ai vomi mon quatre heuresJ'ai vomis mes shooteurs et mon Pastis aussi
Et mon minuit aussiJ'ai vomis mes shooteurs et mon Pastis aussi
J' me suis cogné partoutÇa a giclé partout, j'ai dormis dans des draps souillés
J'ai dormi dans des draps mouillésÇa a giclé partout, j'ai dormis dans des draps souillés
Ça m'a coûté ses sousJ'étais complètement saoul, et mes copains riaient !
C'est d' la plaisance, c'est le piedJ'étais complètement saoul, et mes copains riaient !




C'est pas l'homme qui prend la merC'est pas l'homme qui prend la bière
C'est la mer qui prend l'hommeC'est la bière qui prend l'homme
Mais elle prend pas la femmeMais elle prend pas la femme,
Qui préfère la campagneQui préfère le champagne !
La mienne m'attend au portLa mienne m'attend au bar,
Au bout de la jetéeComplètement défoncée
L'horizon est bien mortElle me tend un Ricard
Dans ses yeux délavésEt une bouteille de J.B
Assise sur une bitteAssise sur une bite (vielle sale),
D'amarrage, elle pleureLe sexe c'est son bonheur !
Son homme qui la quitteElle aime les coups de trique
La mer c'est son malheurAutant que la liqueur !



C'est pas l'homme qui prend la merC'est pas l'homme qui prend la bière
C'est la mer qui prends l'hommeC'est la bière qui prend l'homme
Moi la mer elle m'a prisMoi la bière elle ma pris,
Comme on prend un taxiJme souvien Tampis !
Je ferai le tour du mondeNe pleure plus ma bière,
Pour voir à chaque étapeJfinirais le tonneau !
Si tous les gars du mondeNe pleur plus mon verre,
Veulent bien m' lâcher la grappeTu ne verras plus d'eau !
J'irais aux quatre ventsRegardaient votre enfant,
Foutre un peu le boxonIl a commencé bambin
Jamais les océansEt regardaient maintenant,
N'oublieront mon prénomIl est toujours chez l'médecin




C'est pas l'homme qui prend la merDes Jackys !
C'est la mer qui prends l'homme
Moi la mer elle m'a pris
Et mon bateau aussi
Il est fier mon navire
Il est est beau mon bateau
C'est un fameux trois mats
Fin comme un oiseau [Hissez haut]
Tabarly, Pageot
Kersauson ou Riguidel
Naviguent pas sur des cageots
Ni sur des poubelles





C'est pas l'homme qui prend la mer
C'est la mer qui prends l'homme
Moi la mer elle m'a pris
Je m' souviens un Vendredi
Ne pleure plus ma mère
Ton fils est matelot
Ne pleure plus mon père
Je vis au fil de l'eau
Regardez votre enfant
Il est parti marin
Je sais c'est pas marrant
Mais c'était mon destin





Dès que le vent soufflera
Nous repartira
Dès que les vents tourneront
Je me n'en allerons




Liste des 12 autres parodies répertoriées pour Dès que le vent soufflera de Renaud Sechan :





Quelques parodies parmi prises au hasard :