Mes amis, j'ai trahis

Auteur : lemoine
parodie de Repenti de Renan Luce
    



Des spaghettis, d'la sauce tomateDu bois brulé et puis des morts
Dans la banlieue nord de DijonDans mon château de Montmirail
J'ai choisi la voie diplomateJ’ai pas choisis la voie d’honneur
Qui m'a évité la prisonJ’en paye le prix j’suis sur la paille


Ça fait vingt ans que je me cacheÇa fait 6 mois que j’les ai lâché
Et je pensais vivre bien moinsJ’ai pas pensé vivre si peu
Le FBI remplit sa tâcheLes Phénix m’ont abandonné
La protection d'un témoinJe ne leur en veux pas à eux


RepentiMes amis
J'ai trahiJ'ai trahi


J'aurais bien pu casser des pierresJ’aurai bien pu casser leurs villes
Au pénitencier du TexasAvec des grands coups de cata
Mais je me finis à la bièreMalheureus’ment j’ai eu la guigne
Dans un PMU bien moins classeIls m’ont détruit même mes catas


Tous les soirs, on remplit mon verreTous les soirs je compte mes dégâts
Et on rigole, on me salitEt ils rigolent ils me salissent
Quand je raconte les tours de verreQuand je demande à tous ces gars
Ma vie à Little ItalyPour leurs attaques qu’ils me finissent


RepentiMes amis
J'ai trahiJ'ai trahi


Mafioso jusqu'au bout des onglesEnnemis jusqu'au bout des lances
J'suis dev'nu le poch'tron du coinje suis devenus cible de mes amis
Quand les hommes de main de mon onclequand les LAB me lance
Recherchent Tony-Les-Deux-Poings50 attaque rien qu'aujourd'hui


Dans les premiers mois de ma planqueDans les premiers jours d'mon départ
J'ai cru qu'ma vie serait la mêmeJ'ai cru que j'sortirais plus tard
En recréant ce qui me manqueEn leur prenant ce qui me manque
De ma Sicile américainePour développer toute mes planques


J'ai aidé quelques connaissancesJ'ai aider quelques connaissances
Dans leurs querelles de voisinageDans leurs Batailles de voisinages
Deux trois corps imbibés d'essenceGrace a toutes mes connaissances
Quelques accidents de ménageIls ont pu faire le ménage


RepentiMes amis
J'ai trahiJ'ai trahi


Mafioso jusqu'au bout des onglesEnnemis jusqu'au bout des lances
J'suis dev'nu le poch'tron du coinje suis devenus cible de mes amis
Quand les hommes de main de mon onclequand les LAB me lance
Recherchent Tony-Les-Deux-Poings50 attaque rien qu'aujourd'hui


Mes p'tits voisins, des frères et sœursTous mes voisins les E-S-P
Me montraient leurs carnets de notesMe montrais leurs rapports perdant
Je rencontrais leurs professeursLeurs ennemis j'ai attaqué
Et prélevais quelques quenottesFinalement j'suis l'seul perdant


Mais aujourd'hui je suis trop vieuxMais maintenant je n'ai plus rien
Je m'occupe de mes hortensiasJe m'occupe de tous mes cadavres
C'est étrange comme ils poussent mieuxC'est etrange comme le destin
Qu'ai-je bien pu donc enterrer là ?c'est attaqué a mon beau Havre


RepentiMes amis
J'ai trahiJ'ai trahi


Dans les fourrés quelque chose bougeDans les environs des troupes bougent
J'aperçois l'ombre d'un sniperj'aperçois l'ombre de plusieurs noble
Sur ma poitrine une lumière rougeLe sol de mon villages est rouge
Je t'attendais, je n'ai pas peurUne bataille c'est un lieu Noble


Qu'on m'allonge sur mon litJ'ai enfin finis dans ce monde
Sur mon cœur une fleur d'hortensiaOn se retrouve dans le 9
Je vais revoir le StromboliJe vais finir ce jeu immonde
Je vais oublier la mafiaOn se retrouve dans le 9


RepentiMes amis
J'ai trahiJ'ai trahi




Liste des 5 autres parodies répertoriées pour Repenti de Renan Luce :





Quelques parodies parmi prises au hasard :