Une grand-mère sur le toit

Auteurs : 6-9 et Bruno Guillon
parodie de Un enfant de toi de Phil Barney
    


C’était le mois de fevrierC'était un matin de Juillet
Ton ventre était bien rondSur l'autoroute comme des moutons
C’est vrai qu’on l’attendaitOn s'en allait pour Quimperlé
On voulait l’appeler JasonLe genre de plan qui sent pas bon


Ce matin là, il faisait froidMon conduisait la Skoda
J’avais rendez-vous au studioMa mère chantait du Serge Lama
Et tout en soufflant sur mes doigtsJ'étais derrière avec mes frères
J’disais l’petit s’ra un verseauY'avait plus de place pour ma grand-mère



Avoir un seul enfant de toiAvoir la grand-mère sur le toit
Ça f’sait longtemps que j’attendaisC'est tout c'que mon père a trouvé
Le voir grandir auprès de toiElle avait beau crier 'j'veux pas'
C’est le cadeau dont je rêvaisOn faisait comme si rien n'était
Qu’il ait ton sourire, ton regardOn a eu d'la chance au péage
Quand tu te lèves le matinMamie dormait à poing fermé
Avec l’amour et tout l’espoirLes flics l'ont prise pour un bagage
Que j’ai quand tu me tiens la mainJe sais pas ce qu'ils avaient fumé


Et puis on m’a téléphonéOn est arrivé tard le soir
Et moi bien sûr, j’ai tout quittéDans le camping on voyait rien
Les chœurs, les cuivres et la rythmiqueOn s'est installé au hasard
J’dev’nais papa, c’était magiqueEn mettant Mamie dans un coin


Puis le taxi m’a déposéDans la nuit j'me suis réveillée
Devant la porte de la cliniqueJ'entendais des cris étouffés
Et comme un fou je suis montéLe truc sur lequel je dormais
Garçon ou fille c’était critiqueC'était Mamie qu'était gonflée


Avoir une grand-mère comme matelas

J'dois être le seul a Quimperlé

La nuit pour qu'elle ne se dégonfle pas

T'es obligé de lui boucher le nez

Un matin j'ai enlevé mes doigts

Elle est est partie comme une fusée

On l'a cherchée pendant un mois

On l'a retrouvée à Douarnenez


On m’a tendu un paquet d’langesOn est allé au restaurant
Dans lequel petit homme dormaitPour lui faire oublier tout ça
Puis on m’a dit, d’une voix étrangeElle a dit : chouette ça fait lontemps
Que c’était tout ce qui m’ restaitOn a choisi une pizzeria


Tout le monde était très gentilLa vieille a d'mandé les toilettes
Et moi je ne comprenais pasLe problème c'est qu'elle y voit rien
Que dans son cœur y’ avait la vieAu lieu d's'assoir sur la cuvette
Et qu’ dans le tien, il faisait froidElle est tombée dans le four à pain


Avoir une grand-mère aux anchois

Ça va être dur à digérer

Crier 'Au secours' pour une pizza

Y en a plus d'un qu'ça f'rait flipper

Avec une olive dans l'nombril

Et du chorizo plein l'chignon

On est passé pour des débiles

Je vous raconte pas l'addition


Ça fait dix ans qu’ t’as fais le videAvec c'que Mamie a vécu
Dix ans qu’tu n’es plus làC'est d'venu la star du camping
C’est le p’tit homme qui compte mes ridesEt moi une idée m'est venue
Il dit qu’il t’aime à travers moiJ'vais en faire la star du zapping


Personne depuis n’a pris ta placeQuand tu peux voyager sur l'toit
L’enfant est là et j’ l’aime pour deuxFaire le matelas ou la pizza
Ton image est bien trop vivaceTu peux partir pendant des mois
Et c’est bien celle que j’aime le mieuxManger du sable à Koh Lanta


Avoir un seul enfant de toiAvoir grand-mère à Koh Lanta
Ça f’sait longtemps que j’attendaisLes candidats peuvent s'accrocher
Le voir grandir auprès de toiElle va pas leur laisser un rat
C’est le cadeau dont je rêvaisEn plus elle parle Thaïlandais
Qu’il ait ton sourire, ton regardEt quand elle ira sur la plage
Quand tu te levais le matinPour faire son jogging le matin
Avec l’amour et tout l’espoirLes gens s'pousseront sur son passage
Qu’ j’avais quand tu m’ tenais la mainEn croyant voir passer le train




Liste des 4 autres parodies répertoriées pour Un enfant de toi de Phil Barney :





Quelques parodies parmi prises au hasard :