Les dames de Haute-Savoie

Auteur : Korg
parodie de La dame de Haute-Savoie de Francis Cabrel
    


Quand je serai fatiguéQuand je serai fatigué
De sourire à ces gens qui m' écrasentDe lui lécher la motte et le fion
Quand je serai fatiguéQuand je serai fatigué
De leur dire toujours les mêmes phrasesDe sucer toujours les mêmes tétons
Quand leurs mots voleront en éclatsQuand ses ovaires voleront en éclats
Quand il n'y aura plus que des murs en face de moiQuand il n'y aura plus que ses kistes en face de moi


J'irai dormir chez la dame de Haute-SavoieJ'irai aux putes chez les dames de Haute-Savoie


Quand je serai fatiguéQuand je serai fatigué
D'avancer dans les brumes d'un rêveDe limer dans le vagin d'un rêve
Quand je serai fatiguéQuand je serai fatigué
D'un métier où tu marches où tu crêvesD'un métier où tu fourniques où tu crêves
Lorsque demain ne m'apporteraLorsque demain ne m'apportera
Que les cris inhumains d'une meute aux aboisQue les cris inhumains de cete nympho aux abois


J'irai dormir chez la dame de Haute-SavoieJ'irai aux putes chez les dames de Haute-Savoie


Y'a des étoiles qui courentY'a des hôtesses qui courent
Dans la neige autourA poil autour
De son chalet de boisDu clandé des chinois
Y'a des guirlandes qui pendent du toitÇa titille des clitos avec godes en bois
Et la nuit descendEt le sperme se repend
Sur les sapins blancsSur les draps de satins blancs
Juste quand elle frappe des doigts Juste quand elles sucent des nœuds avec leurs doigts


Quand j'aurai tout donnéQuand j'aurai tout brouté
Tout écrit, quand je n'aurai plus ma placeTout donné, à cette nympho qui m'agace
Au lieu de me jeterAu lieu de me jeter
Sur le premier Jésus-Christ qui passeSur la premiere Marie-couche-toi-là qui passe
Je prendrai ma guitare avec moiJe prendrai ma bite et mon couteau avec moi
Et peut-être mon chienEt des préservatifs
S'il est encore làSi encore il y en a


Et j'irai dormir chez la dame de Haute-SavoieEt j'irai aux putes chez les dames de Haute-Savoie
chez les dames de Haute-SavoieChez les dames de Haute-Savoie




Une autre parodie est répertoriée pour La dame de Haute-Savoie de Francis Cabrel :





Quelques parodies parmi prises au hasard :