Stéphane Plazza

Auteur : Paradoxale 36
parodie de Tu ne le dis pas de Mylène Farmer
Date : 2013
    



Il nous faudra du courageIl faut que je déménage
Mais tu ne le dis pas !Mais je ne trouve pas
Inévitable naufrageIl faut que quelqu'un s'en charge
Mais tu ne le dis pas !Mais pas Stéphane Plazza
Et là, voir le monde se défaireRoi de la maison à refaire
Mais tu ne le dis pas !Pour la vendre au prix bas
Quoi qu'il n'y a plus rien à faireIl dis que je vends trop cher
Que tout vole en éclatsEt qu'il y aura débat


Mais où va le mondeMes goûts sont immondes
Mais où est ma tombeSentence qui tombe
Mais que devient le mondeFaut foutre une bombe
Un tout qui s'effondreEt les bras m'en tombent


L'aube a comme un goût de brumeFaut utiliser le volume
Mais tu ne le dis pas !Mais c'est n'importe quoi
L'espérance se dénudeMet quelques meubles de fortune
Mais tu ne le dis pas !Qui n'ont aucun éclat
Et là, que n'ai-je un pinceau d'écumeEt là ! Que n'ai-je aucune rancune
Pour peindre un au-delàEnvers ce grand maladroit
Moi, je sais bien pourquoi la Lune n'aMoi, je dis que c'est ridicule
Plus le même éclatDe refaire quand on s'en va !


Mais où va le mondeY a tout qui encombre
Mais où est ma tombeCe qui touche, ça tombe
Mais que devient le mondeDéco nous incombe
Un tout qui s'effondreEt là, c'est un comble


Il me faudra un courageIl me faudra du courage
Mais tu ne le dis pasAu départ de Plazza
Inévitable naufrageInévitable coulage




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Tu ne le dis pas de Mylène Farmer.





Quelques parodies parmi prises au hasard :