Geneviève

Auteur : Paradoxale 36
parodie de Gabrielle de Johnny Hallyday
    


Gabrielle, tu brûles mon espritGeneviève ! T'amuses la galerie
Ton amour étrangle ma vieTon humour nous change la vie
Et l’enfer, devient comme un espoirTa manière d' raconter les histoires
Car dans tes mains je meurs chaque soirNous met la bonne humeur, rend hilare
Je veux partager autre chose que l’amour dans ton litOh ! On peut te nommer la virtuose de la bourde, des conn' ries !
Et entendre la vie et ne plus m’essouffler sous tes crisTu déclenches les fous rires en Maria, en Shirley, travestie !
Oh fini… fini pour moiOh ! On rit.....rit avec toi !
Je ne veux plus voir mon image dans tes yeuxOn veut que ce soir, tu propages un air joyeux !


Dix ans de chaînes sans voir le jourLa soixantaine, faut se résoudre
C’était ma peine forçat de l’amourSoulage ta peine en levant le coude
Et bonne chance, à celui qui veut ma place, oui ma placeEt bonne chance pour que ça ne te fracasse
Dix ans de chaîne sans voir le jourLa soixantaine, faut qu' tu te saoules
C’était ma peine forçat de l’amourNoyer ta peine dans l' vin qui s'écoule
J’ai refusé, mourir d’amour enchaînéSans te rouler, délire toute la soirée !


Gabrielle, tu flottes dans mon cœurGeneviève ! Ton problème avec l'heure
C’est une illusion de douceurUne malédiction, c'est l'horreur !
Et tu chantes, c’est la voix d’une enfantT'es gourmande ! T'engloutis les croissants
Avec laquelle tu glaces mon sangComm' les galettes qui n'ont pas bon temps !
Je veux t’expliquer tu confonds et le jour et la nuitOh ! Tu peux t'énerver après Jean, il est sourd et s'en fiche !
Je veux t’approcher, mais tu tournes le dos, tu t’enfuisTes yeux connectés à l'écran, tchat avec tes ami(e)s
Oh sais-tu vraiment ce que tu veux faire ?Oh ! As-tu vraiment rien d'autre à faire ?
Je ne serai plus esclave de ta chairEt du deviens une autre esclave du temps à perdre !


Dix ans de chaînes sans voir le jourLa soixantaine, faut se résoudre
C’était ma peine forçat de l’amourSoulage ta peine en levant le coude
Et bonne chance, à celui qui veut ma place, oui ma placeEt bonne chance pour que tu ne te ramasses !
Dix ans de chaîne sans voir le jourLa soixantaine, faut qu' tu te saoules
C’était ma peine forçat de l’amourNoyer ta peine dans l' vin qui s'écoule
J’ai refusé, mourir d’amour enchaînéT'es pardonné, l'empire du rire a gagné !
J’ai refusé, mourir d’amour enchaînéOui t'as gagné ! Mourir de rire à tes pieds !




Liste des 2 autres parodies répertoriées pour Gabrielle de Johnny Hallyday :





Quelques parodies parmi prises au hasard :