Je néglige de vivre

Auteur : Paradoxale 36
parodie de Vertige de Mylène Farmer
    


Je vertige de vivre, je vertige d'être vivanteJe néglige de vivre, me néglige sur le divan !


Rain, nuditéReine de propreté,
Nuit sois plus lenteVie récurrente
DélivranteEpuisante !
Rain, voluptéPeine à concilier
Impermanente l'existenceL’intermittence permanente.
Vois comme la vie est éphémèreVois comme la vie de ménagère
Comme les nuagesSe partage
Juste un passageDans l’ouvrage,
Une goutte d'eau nécessaireLe boulot de ce ministère
Au voyageDe ménage !


Plus loin plus hautRecoin plus beau,
J'atteins mon astreRepeint, repasse
Je vertige de vivreJe néglige de vivre !
Plus loin plus hautD’une main plumeau,
L'esprit voyageProduits de lavages
Je vertige de vivreMe néglige, me prive !
L'éveil d'un sensRéveil en transe
L'instinct d'une danseMatin turbulence
Je vertige de vivreJe m’oblige, m’active !
Plus loin plus hautBesoin de repos,
L'extase et l'immensitéL’extase est bien méritée...
Je vertige d'être vivantMe néglige sur le divan !


Rain, nuditéReine du surgelé,
Nuit soit plus longueCuit en deux secondes
L'homme grondeAu micro-onde !
Chaînes, pluie d'acierPeine à mitonner
Son ignorance est sa souffranceDans l’ordonnance, l’élégance
Le temps n'appartient à personnePlein temps, l’astreinte de la matrone
Ballet d'étoilesBal familiale,
InsaisissablesInterminable
Instant présent tu es l'essenceTenant le temps de la cadence
Du voyageDu ménage !






Une autre parodie est répertoriée pour Vertige de Mylène Farmer :





Quelques parodies parmi prises au hasard :