Des chants hantés

Auteur : Paradoxale 36
parodie de Désenchanté de Mylène Farmer
    


Nager dans les eaux troublesErrer dans le brouillard
Des lendemainsL’esprit sombrant
Attendre ici la finDans un passé pesant.
Flotter dans l'air trop lourdSubir le désespoir,
Du presque rienEt le tourment
A qui tendre la mainQuand revient l’ ouragan.


Si je dois tomber de hautEt quand la consternation
Que ma chute soit lenteT’entraîne sur la pente,
Je n'ai trouvé de reposTu sais, pousser la chanson
Que dans l'indifférencePour freiner la descente,
Pourtant, je voudrais retrouver l'innocenceSachant, la protestation insuffisante.
Mais rien n'a de sens, et rien ne vaTu joues sur l’absence… et l’émotion.


Tout est chaosDans cet écho,
A côtéRechercher,
Tous mes idéaux : des motsOù ces nobles mots du dico
Abimés...Sont allés.
Je cherche une âme, quiD’ou vient cette envie
Pourra m'aiderDe s’évader..
Je suisTu vis…
D'une géneration désenchantée,L’abomination des chants hantés
désenchantéeDes chants hantés….


Qui pourrait m'empêcherApprivoiser le soir,
De tout entendreCharmer ses nuits,
Quand la raison s'effondreEcouter ses messages.
A quel sein se vouerEt quand les idées noires
Qui peut prétendreGuident sans bruit
Nous bercer dans son ventreDans un mauvais présage.


Si la mort est un mystèreAlors, devenir l’espion
La vie n'a rien de tendreDe façon cavalière.
Si le ciel a un enferS’aider de cette effusion
Le ciel peut bien m'attendreQui passe la frontière,
Dis moi,Se faire…
Dans ces vents contraires comment s'y prendreL’ émissaire de ces voix mystères
Plus rien n'a de sens, plus rien ne va.Donner la version…. la traduction




Liste des 6 autres parodies répertoriées pour Désenchanté de Mylène Farmer :





Quelques parodies parmi prises au hasard :