Noé

Auteur : Paradoxale 36
parodie de Chloé de Mylène Farmer
    


Eh, oh, ce matinUn mot du divin :
Y a Chloé qui s'est noyéey-a Noé qui est nommé.
Dans l'eau du ruisseauTravaux du radeau
J'ai vu ses cheveux flotterIl recrute deux préservés,
Là-bas sous les chênesLa race et les gènes,
On aurait dit une fontaineIl aurait pris spécimens….
Quand Chloé a criéDéité a pesté !
Quand sa p'tite tête a cognéQuand les êtres ont abusé !


Chloé a couléNoé a voguer
C'est sûr qu'elle avait pas piedQue perdure diversité
Chloé ma moitiéNoé a sauvé
Ce matin s'en est alléeL’humain d’la fatalité.
Ton cœur petite sœurAu cœur du malheur
Va sans doute devenir fleurNe redoute la douleur
Sous les saules qui pleurentGeôle pour demeure.
L'eau est de toutes les couleursL’eau est de mauvaise humeur !


Chloé si je pleureNoé crie : « c’est l’heure »,
Tu sais ça compte pour du beurreDevait compter les couleurs.
Ton rire me fait peurLe pire est majeur…
Est-ce que tu joues ou tu meurs ?Est-ce que la houle lui fait peur ?
Adieu petite féeMais Dieu a veillé,
Pendant longtemps j'ai appeléSortant du vent, rescapés
Adieu à ChloéEt Dieu, apaisé,
Le courant l'a emportéeLe serment est respecté


Eh oh, ce matinA l’eau, le marin,
Y a Chloé qui s'est noyéey-a Noé qu’a embarqué
Dans l'eau du ruisseauBateau sur les flots
J'ai vu ses cheveux flotterAu flux de l’atrocité,
Là-bas sous les chênesLes vagues se déchaînent
On aurait dit une fontaineIl aurait pris cette peine
Quand Chloé a criéDéité s’est fâchée
Quand sa p'tite tête a cognéLa tempête est arrivée


Chloé, pourquoi t'es partieNoé, Noé, c’est toi sous la pluie ?




Une autre parodie est répertoriée pour Chloé de Mylène Farmer :





Quelques parodies parmi prises au hasard :