Une floppée de monstres

Auteur : Paradoxale 36
parodie de Réveiller le monde de Mylène Farmer
    


Fragile abîmeQuelques vampires
Pâle horizonDans la pénombre
Son être se figeDes elfes voltigent
C’est l’abandonSur les saisons
Les eaux qui s’ouvrent en nousDes gnomes se cachent dessous
Sont dérisionsVeillent au pognon
Devant le souffle démonLe souffle des dragons
De la soumissionGardent les toisons


Mettre en dangerY a le doigté
Tous nos secretsDe quelques fées
Ouvrir les portesEt les centaures
Diminuer l’obscuritéY a des secrets de farfadets
Si ce n’est vainEt tout le bien
Pourquoi demainQu’ font les lutins


Réveiller le mondeUne flopée de monstres
Rêver d’un autre étéSongés, imaginés
Etre droit répondreDans des histoires sombres
Réveiller l’humanitéLe concret doit faire chier
Révolus les mondesAffabule le monde
Sans une révolutionSans se faire d’illusions
J’appelle au grand mondeC’ qu’on aime dans les contes
Le droit d’aimerC’est l’ droit d’ rêver


C’est le tumulteSi les licornes
Je saisVolaient
Je n’y vois plusSur la vertu
Que des anges aux piedsD’étranges poulets
Qui s’aimentSeraient
Aux cœurs coususDes coquecigrues
Je suis un ours à ma légionEt puis le sphinx pose ses questions
Et de lumièreSi légendaires
Sur les pavé coulent le réPeuvent émerger de quelques marées
Le réveillement de nos prièresL’ merveilleux chant des sirènes






Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Réveiller le monde de Mylène Farmer.





Quelques parodies parmi prises au hasard :