Aussi ivre qu'on soit

Auteur : Paradoxale 36
parodie de Aussi libre que moi de Calogero
    


Tu peux venir te poser sur moiJe viens d’ vomir le diner d’ ce soir
Je ne peux rien t’imposerJe ne peux pas ramasser
Reste aussi longtemps que tu voudrasReste sans vie presque dans l’ coma
Si le voyage à mes côtésEt ça voyage de tous côtés
Peut simplement te garderEn mouvements retardés


Aussi libre que moi Aussi ivre que ça
Aussi libre qu’on soitAussi ivre qu’on soit
Si tu es comme je croisAucune raison qu’on soit
Aussi libre que moiAussi ivre que ça


N’ aie pas à craindre de me bouleverserJ’ vais pas me plaindre, j’ l’ai bien cherché
Ce qui pourrait arriverCar je voulais m’enivrer
Je te laisserai sur ma peauJe ne boirais que de l’eau
Te tatouerEvaporée
A mon anneau t’accrocherJ’ai le cerveau dérangé
Et sans barreau te garderJ’ai un écho de regrets


Aussi ivre que ça

Aussi ivre qu’on soit

Et à cause de quoi

Aussi ivre que ça


Ne résiste pas à cette envieDes vertiges m’envoient presqu’au tapis
Viens contre tout, contre moiJ’ me contre-fous d’ cet état
T’engager comme toi je le suisEt j’aurais la gueule de bois d’ main midi
Sans garde-fou et resterJ’en ai un coup dans le nez
J’ai fait le vœu de te garderEt j’ai les ch’ veux tous hérissés


Aussi ivre que ça

Aussi ivre qu’on soit

Et sans raison, je crois

Aussi ivre que ça







Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Aussi libre que moi de Calogero.





Quelques parodies parmi prises au hasard :