Déficience du savoir

Auteur : Paradoxale 36
parodie de Les brunes comptent pas pour des prunes de Lio
    


Tout le mondeUn comble
Répète en chœur que les hommes préfèrent les blondesNos têtes se meurent dans cette école inféconde
Qu’ils fondentAbonde
Pour une décolorée en moins d’une secondeToute la facilité aux moyens qui tronquent
J’ai l’impression qu’ils confondentConjugaison nous encombre
Et la Joconde, à moins qu’on la tondeEt l’expression s’éteint dans ces ombres
C’est quand même bien une bruneThéorèmes et calculs
Les brunes comptent pas pour des prunes !S’acculent dans trop de lacunes !


Certaines..La flemme
Brunettes se font appeler des blondes vénitiennesVient naître des commodités du système
Vilaines..Problème
Menteuses, elles trichent, et puis à quoi ça les mèneSe creuse, lobotomie nettoie l’essentiel
Il faudrait qu’on les prévienneLe GPS nous promène
Sophia Loren, j’suis pas daltonienneRapidité de l’esprit moderne
C’est quand même bien une bruneInocule des lacunes
Les brunes comptent pas pour des prunesChacune effondre aptitudes !


On a du caractère, et dans nos artèresIl faut de la lumière dans la matière
C’est du sang chaud qui couleCassant ce nouveau moule
On la joue pas cool !Qui troue la ciboule
Attention aux brunesL’expansion module
Les brunes comptent pas pour des prunes !Perturbe le monde, ses coutumes !


On a plus d’idées que les peroxydéesConvivialité au programme du PC
C’est sûr qu’on en jetteSur calculette
Plus que les blondinettesLogique aux oubliettes
On a plus d’éclat que ces pauvres filles làOn court après quoi, nous pauvres lauréats
Et puis voilà !Trop vite, hélas !


Et même si tout le mondeEt même si succombent
Répète en chœur que les hommes préfèrent les blondesToutes nos valeurs sous des tonnes de micros ondes
Qu’ils fondentEt tombent
Pour une décolorée en moins d’une secondeToutes les mentalités qui fondent ce monde
J’ai l’impression qu’ils confondentL’éducation nous incombe
Et la Joconde, à moins qu’on la tondeA ne confondre à ce qui nous comble
C’est quand même bien une bruneEt quand bien même, stimule
Les brunes comptent pas pour des prunes !Exhume la leçon, l’étude…


On a du caractère, et dans nos artèresIl faut de la lumière dans la matière
C’est du sang chaud qui couleCassant ce nouveau moule
On la joue pas cool !Qui troue la ciboule
Attention aux brunesL’expansion module
Les brunes comptent pas pour des prunes !Perturbe le monde, ses coutumes !




Une autre parodie est répertoriée pour Les brunes comptent pas pour des prunes de Lio :





Quelques parodies parmi prises au hasard :