Conférences sur conférences

Auteur : Paradoxale 36
parodie de Confidence pour confidence de Jean Schultheis
    


Je me fous, fous de vousVous les fous de discours
Vous m’aimez, mais pas moiVous gérez les débats
Moi je vous voulais maisDéroutez l’intérêt
Confidences pour confidencesConférences sur conférences
C’est moi que j’aime à travers vousRevoir problèmes ne les résout
Si vous voulez les caressesAnalyser les faiblesses
Restez pas, pas chez moiDes constats de dégâts
Moi j’aime sans sentimentDes thèmes sans dénouement
Confidences pour confidencesConférences sur conférences
C’est moi que j’aime à travers vousVos voix se perdent dans le flou


Mais aimez-moi à genouxNaissent des lois qui nous flouent
J’en suis fouNe résout
Mais de vous à moi, je vous avoueC’est le désarroi, je vous avoue
Que je peux vivre sans vousPourtant le peuple vous écoute
Aimez-moi à genouxProjets d’ lois qui s’ajoutent
J’en suis fouNe résout
Et si ça vous fait peurOn vit dans vos erreurs
Dites-vous que sans moi Si lourdes que parfois
Vous n’êtes rien du toutVégète demain chez nous
Tout pour rien, rien pour vousPour le bien, bien pour vous
Vous m’aimez, mais je joueEmployez vos atouts
J’oublie toutA prix fous
Confidences pour confidencesConférences sur conférences
C’est toujours moi que j'aime à travers vousTout cet état se gère à travers nous !


Vous pleurez, révoltée, taisez-vousVous pensez, et votez, mais c’est tout
Vous m’aimez, mais pas moiVous parlez de combat
Moi je vous veux pour moiOn aimerait des résultats
Et pas pour vousEt là, je doute
Vous je m’en fous, tant pis pour vousLes enjeux me paraissent louches
Aimez-vous à genouxDans vos lois, je déjoue
J’en suis fouLes dessous
Et n’oubliez, jamais que je joueLes insurgés nageaient mais s’échouent
Contre vous, vous pour moiContre vous, candidats
Sans vous, vous l’avez vouluD’un coup, vous avez déçus
Tant pis pour vousPari de fous
Aimez-moiAmena
Mais confidences pour confidencesDes conséquences sur conséquences
C’est moi que j’aime à travers vousVos voix se perdent dans les détours


Je me fous, fous de vousOn se fout d’ vos discours
Vous m’aimez, mais pas moiAgissez, on verra
Moi je vous voulais maisJe redoute l’intérêt
Confidences pour confidencesConférences sur conférences
C’est moi que j’aime à travers vousDébats qui prolifèrent d’un coût
Si vous voulez les caressesSi vous tenez vos promesses
Restez pas, pas chez moiIl y aura résultat
Moi j’aime sans sentimentLa peine de dévouement
Confidences pour confidencesConférences sur conférences
C’est moi que j’aime à travers vousFatras prolifère partout




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Confidence pour confidence de Jean Schultheis.





Quelques parodies parmi prises au hasard :