Ne m'touche pas

Auteur : Paradoxale 36
parodie de Tatoue-moi de Mozart Opéra Rock
    


Divine, candide, libertineCoquine, torride, libertine
Ce soir, je viens Ce soir, y a rien
M'inviter dans ton litDe tout ça dans ton lit


Laissons dormir les marisLaissons dormir nos maris
Allons nous aimerRegardons télé
Au nez des braves gensCouchées sur le divan !


J'apprendrai ta langue et ton accentJ'éviterai ta langue et tes élans
Pour te comprendreTes baisers tendres
Je serai frivole et décadentTes gestes frivoles représentants
Pour te surprendreL'esprit d' tes glandes !


Tatoue-moi sur tes seinsNe touche pas à mes seins
Fais-le du bout de mes lèvresFout-moi la paix, tu m'énerves
Je baiserai tes mainsJe cache mon arrière-train
Je ferais que ça te plaisePour étouffer cette braise
Tatoue-moi sur tes mursNe m' touche pas, je sature
Un futur à composerTu n'assures pas un copeck
Je veux graver toutes mes luxuresJe suis gaver de tes postures
Sur tes doruresQui m' dénaturent


Sortons bras dessus, bras dessousMettons drap dessus entre nous
Et n'ayons crainteJe cherche une feinte
De leur vile arrogancePour contrer l'appétence
Allons chez les bourgeoisAllons ! Une fois par mois
Siffler leur vinÇa suffit bien
Taquiner leur consciencePour lever l'abstinence !
Que m'importe les rires et les regardsQue m'importe d'accomplir un devoir,
Sur mes traversAux jeux pervers
Ils sont ma richesse, mon étendardQuand sur mes fesses, tombe ta mâchoire
Ils sont ma terreJe change d'air


Tatoue-moi sur tes seinsNe touche pas à mes seins
Fais-le du bout de mes lèvresFout-moi la paix, tu m'énerves
Je baiserai tes mainsOn baisera demain
Je ferais que ça te plaiseTu feras comme à ton aise
Tatoue-moi sur tes mursNe m' touche pas, je sature
Un futur à composerTu n'assures pas un copeck
Je veux graver toutes mes luxuresJe suis gaver de cette luxure
Sur tes doruresQui m' dénature
Te tatouer sans mesureQue des pensées sous ceinture... me saturent


Laisse-toi tomber dans mes brasLaisse-moi tomber dans les draps
Glisse-moi sous tes drapsVisse-toi côté droit
Dérivons jusqu'à l'outranceEt gardons toutes nos distances
Chantons pour les bienséantsParons le montée du gland
Les délices de l'indécenceL'orifice est en... vacances


Tatoue-moi sur tes seinsNe touche pas à mes seins
Fais-le du bout de mes lèvresFout-moi la paix, tu m'énerves
Je baiserai tes mainsJe cache mon arrière-train
Je ferais que ça te plaisePour étouffer cette braise
Tatoue-moi sur tes mursNe m' touche pas, je sature
Un futur à composerTu n'assures pas un copeck
Je veux graver toutes mes luxuresJe suis gaver de tes postures
Sur tes doruresQui m' dénaturent




Liste des 3 autres parodies répertoriées pour Tatoue-moi de Mozart Opéra Rock :





Quelques parodies parmi prises au hasard :