A quoi rêve une vieille fille

Auteur : Paradoxale 36
parodie de A quoi rêve une jeune fille d'Alizée
    


A quoi rêve une jeune filleA quoi rêve une vieille fille
Assise au bord du NilQue brisent rapports stériles
Qu'elle va se fondre dans un échoElle va se morfondre dans ses mélos
Qui l'emmènera tout là hautEt elle n’attend plus rien des blaireaux


A quoi rêve une jeune filleA quoi rêve une vieille fille
D'Afrique ou de ManillePlein d’ fric mais sans famille
Qu'elle va s'offrir en douceur un manteauElle va dormir toute seule sans bécot
Dans le velours d'une aile d'oiseauElle sait qu’ l’amour ruisselle de faux


C'est dans les airsSon cœur désert
Sans en avoir l'airN’a d’espoir de plaire
Qu'elle s'enivre d'un souffle nouveauElle dénigre les bienfaits d’ l’anneau
Et plus jamais de ronds dans l'eauMais n’a jamais fait le grand saut
Et dans les airsQu’est-ce qu’elle espère ?
Survoler la terreQuels sont ses critères ?
Remuer le vent, l'heure et les motsRegardant passer l’heure sans un mot
Cette fille avait le cœur chaudSe méfie des leurres de salaud


A quoi rêve une jeune filleA quoi rêve une vieille fille
Quand le soir s'assombritQuand s’égare son esprit
Que l'aurore lui fera un cadeauElle dévore ses repas en solo
Qu'elle s'élevera comme un oiseauEt ne promènera pas de landau


A quoi rêve cette jeune filleA quoi rêve une vieille fille
Assise au bord du litPromise au sort d’ermite
D'un fleuve aux cent couleurs, un tableauD’une veuve ret’ nant ses pleurs, un tableau
Pourtant à l'intérieur, c'est un fauxNavrant et sans couleur, ça sonne faux !






Aucune autre parodie n'est répertoriée pour A quoi rêve une jeune fille d'Alizée.





Quelques parodies parmi prises au hasard :