Panse-moi

Auteur : Paradoxale 36
parodie de Pense à moi de Johnny Hallyday
    


Je donnerai mon âmeIl donnerai son âme
A l’enfant que tu voulaisA l’instant qu’elle le verrait
Je donnerai mes larmesDéclarerait sa flamme
Au regard que tu avaisAux regards qu’ils s’échangeraient
Je donnerai la flammeEnvouté par cette femme
Au souffle que tu portaisIl souffre seul en secret
Je donnerai les larmesGisent sous ce mélodrame
Aux batailles qui nous perdaientSes entrailles gorgées de plaies


Je donnerai mon âmeIl voudrait cette femme
Comme l’amie de ton âmeDans son lit, voir ses charmes
Comme un hommeDéraisonne
Que son amour condamneCar cet amour l’écharne
Et sait qu’il n’y a plus rien à croireEt qu’il sait qu’il n’y a aucun espoir
Après l’espoir…De l’avoir


Pense à moiPanse toi
Quand ses yeux te caressentQuand ton cœur est sécheresse
Pense à moiFlanche pas
Quand ses gestes te blessentQuand tes gestes transgressent
Pense à moiPanse toi
Quand son ombre te laisseQuand sombre ta sagesse
Pense à moiFlanche pas
Pour autant de ce temps qui me resteAu moment ou tu prends de l’hardiesse


Pense à moiFlanche pas
Quand le rideau se baisseQuand ses mots sont tendresse
Pense à moiPanse toi
A force de faiblessePrend force de ta faiblesse
Pense à moiFlanche pas
Que mon corps se redresseSur ce corps de déesse
Pense à moiPanse toi
Pense à moiFlanche pas
Loin de toiRien ne va
Pense à moiPense à toi


Je laisserai les heuresUn autre homme dans son cœur
Faire le tour de tes poignetsUn amour fidélisé
Je laisserai plusieursC’est une fille d’honneur
De mes nuits à ton chevetEnduite de moralité
Je laisserai l’odeurNe laissent les flatteurs
De ta peau encore plus prèsPrendre d’assaut son âme blasée
Je laisserai la peurElle s’épanouie ailleurs
Avoir peur d’être trop prèsTes ardeurs ne font effet


Je laisserai mon cœurElle a son bonheur
Au cœur de ce que tu esSon cœur déjà occupé
Et si j’en meursMême si tes fleurs
C’est que mourir le voulaitLui font plaisir, elle ne cède
Et tant pis s’il n’y a plus rien à croireEt tant pis s’il n’y a aucun espoir
Après l’espoir…De l’avoir..


Pense à moiPanse toi
Quand ses yeux te caressentSi tu vas à confesse
Pense à moiPanse toi
Quand ses gestes te blessentSi t’infeste détresse
Pense à moiPanse toi
Quand son ombre te laisseSi cette bombe te blesse
Pense à moiPanse toi
Pour autant de ce temps qui me resteS’abandonnant au temps qui fait l’ reste


Pense à moiPense à toi
Quand le rideau se baisseAux râteaux que t’encaisses
Pense à moiPanse toi
A force de faiblesseTe cabossent maladresse
Pense à moiPense pas
Que mon corps se redresseQu’ ton amour l’intéresse
Pense à moiPense à toi
Pense à moiPanse toi
Loin de toiRien ne va
Pense à moiFlanche pas




Une autre parodie est répertoriée pour Pense à moi de Johnny Hallyday :





Quelques parodies parmi prises au hasard :