6ème sens

Auteur : Paradoxale 36
parodie de Street of Philadelphia de Bruce Springsteen
    


I was bruised and batteredLes anges veillent ce que l’on fait
I couldn’t tell what I feltTiennent les ficelles des choses
I was unrecognisable to myselfD’inexplicables signes qui reflètent… nos actes
I saw my refection in a windowL’intuition dans l’écho du vide
I didn’t know my own faceQui s’immisce et fait peur
Or brother, gonna leave me wasting awayCe contact nous livre les faits
In the streets of PhiladelphiaJe déchiffre les énigmes


I walk in the avenueQui sont ces inconnus célestes
Till my legs feel like stoneComme des ondes des cieux
I head voices of friends vanished and goneCette force qui nous emmène… plus loin
At night I could hear the blood in my veinsQui nous trouble et pénètre… l’esprit
This is black and whispering as the rainParlent les ancêtres, les prophètes
On the streets of PhiladelphiaJe déchiffre les énigmes


And an angel gonna greet meSpirituelles, les ombres de nos vies
It’s just you and I my friendLes dessous de l’âme et de l’être
And my clothes don’t fit me no moreDans ces choses s’implique le rapport
I walked thus and miles just to slip this skinDe cause à effet qui nous guide
The night has fallen, i’m lyin’ awakeL’insistance des voix nous conduit au seuil
I can feel myself fading awayD’une piste, d’un défi
So receive me brother with your faithless kissNos… pressentis secouent
Or will we leave each other alone like thisL’intérieur capte les indices
On the streets of PhiladelphiaUne image, une phrase, un sens
On the streets of PhiladelphiaCohabitent les intrigues




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Street of Philadelphia de Bruce Springsteen.





Quelques parodies parmi prises au hasard :