Recette

Auteur : Paradoxale 36
parodie de Toute première fois de Jeanne Mas
    


Ah ! des gouttes saléesAh ! Une goutte d’été
Ont déchiréDans un bouquet
L’étrange pâleur d’un secretMélange saveurs veloutées
Ah ! pourquoi ces motsAh ! Une fois de trop
Si forts, si chaudsL’accord est faux
Qu’ils gémissaient sur ta peauDans ces promesses de duo
Te font l’effet d’un couteauMet dans ton vin, un peu d’eau
Et tu recherches dans la vaguePimente la routine fade
Une ombre,sur fond de
Un sourire qui s’évadeDésirs à l’aubade
Une voix sans imageUne noix de partage
Un refrain qui voudrait crierUne faim générée d’idées


Toute première foisGoûte et sers-toi
Toute toute première fois…Re-goûte, ressers-toi……


Ah ! lèvres séchéesAh ! Crème de baisers
Gorge nouéeComplicité
Tes mains ne serrent que fumerDans un dessert de projets
Ah ! que d’insolenceAh ! Peu de silence
Dans le silenceJauge présence
Qui trouble ton innocenceDans une touche de prévenance
Un jeu mêlé de souffranceUn émincé de confiance
Comme un guerrier Respect nappé
Que l’on blesseDe tendresse,
Se cache dans son rêveDe charme, d’allégresse
Se masque de tout son courageS’attache sans être l’otage
Sans cesse continue le combatEt délecte l’humour dans ce plat
Comme la toute première foisGastronome, tu deviendras


Toute première foisGoûte, ressers-toi
Toute toute première fois…Re-goûte, ressers-toi…




Une autre parodie est répertoriée pour Toute première fois de Jeanne Mas :





Quelques parodies parmi prises au hasard :