Je me suis dit

Auteur : Jean Roger
parodie de Elle m'a dit de Cali
    


Je crois que je ne t'aime plus.Je crois que ne fumerai plus
Elle m'a dit ça hier,Je me suis dit ça hier
Ça a claqué dans l'airÇa m’a pris comme un éclair
Comme un coup de revolver.Comme si j’avais bu 2, 3 verres


Je crois que je ne t'aime plus.J’espère que tu ne fumeras plus
Elle a jeté ça hier,Oui ça me rendrait fière
Entre le fromage et le dessertMême après le fromage ou le dessert
Comme mon cadavre à la mer.Ou avec un verre de Sylvaner


Je crois que je ne t'aime plus.J’espère que tu ne fumeras plus
Ta peau est du papier de verreDans les poumons on a plus d’air,
Sous mes doigts... sous mes doigts.Enfin je crois, oui je crois
Je te regarde et je pleureJe ne le promettrai pas non plus
Juste pour rien... comme ça.Car on peut replonger comme ça


Sans raison je pleure,Sans raison j’ai fumé,
A gros bouillons je pleure,De plus en plus t’as fumé,
Comme devant un oignon je pleureComme un drogué j’étais accroché.


Arrêtons-là, la, la, la, la, la Arrêtons-là, la, la, la, la, la
Elle m'a ditJe me suis dit
la, la, la, la, la, la, la, la la, la, la, la, la, la, la, la
Elle m'a ditJe me suis dit


Je crois que je ne t'aime plus.Je crois que je ne fumerai plus
Relève-toi, relève-toi.Faut de la volonté pour cela
Ne te mouche pas dans ma robe,Il faut éviter cette daube
Pas cette fois... relève-toi.Allez JR ne replonge pas


Tu n'as plus d'odeur,Ça enlève l’odeur,
Tes lèvres sont le marbreLe goût, l’argent et le beurre
De la tombe de notre amour,Suis l’exemple de JEJE
Elle m'a dit ça son son était froid.Et essaye d’arrêter de fumer :


Quand je fais l'amour avec toiAprès un bon repas je me dis
Je pense à lui.Allez une pourquoi pas
Quand je fais l'amour avec luiMais juste après je réfléchis
Je ne pense plus à toiEt je me dis : Ca sert quoi ????



Je crois que je ne t'aime plus.Je crois que je ne fumerai plus
Elle m'a dit ça hier,Oui vraiment je l’espère
Ça a pété dans l'airÇa ne sera pas une phrase en l’air
Comme un vieux coup de tonnerre.Une simple promesse éphémère


Je crois que je ne t'aime plus.J’espère que je ne fumerai plus
Je te regarde et je ne vois rien.Même si souvent l’envie revient
Tes pas ne laissent plus de tracesDans mes poumons je ne veux plus de traces
A coté des miens.De goudron ni de rien


Je ne t'en veux pas,Je ne fume pas
Je ne t'en veux plus,Tu ne fumeras plus
Je n'ai juste plus d'incendieJ’ai juste encore un peu l’envie au fond du ventre
Au fond du ventre c'est comme çaEt c’est comme ça



Alors j'ai éteint la téléAlors j’ai fait comme pote Jéjé
Mais je n'ai pas trouvé le courage,Et j’ai enfin trouvé le courage
Par la fenêtre de me jeter :La cigarette d’arrêter
Mourir d'amour n'est plus de mon âge...Me détruire la santé n’est pas mon apanage






Une autre parodie est répertoriée pour Elle m'a dit de Cali :





Quelques parodies parmi prises au hasard :