Ritournelle éternelle

Auteur : Jean Roger
parodie de Rien que de l'eau de Véronique Sanson
    


Elle, rappelle-toi comme elle est belleHey, finis l’impôt sur la gabelle
Et touche-la : elle sent le sel.Ecoute bien cette ritournelle
C'est un don miraculeux.Tu vas en prendre plein les yeux
Elle, c'est la naissance de la gabelle,Hey, l’imitation de l’hirondelle
C'est l'oubliée des infidèlesMe procure un plaisir charnel
A la terre des futurs vieux.Que cette rime, personne fait mieux


Rien que de l'eau, de l'eau de pluie,J’écris des mots, des mots jolis
De l'eau de là-hautDes mots qui sont beaux
Et le soleil blanc sur ta peauQui donnent des frissons sur la peau
Et la musique tombée du cielOn dit que mon style rappelle
Sur les toits rouillés de Rio.Un peu celui de Victor Hugo, Hugo


Toi, tu te caches dans les ruellesQuoi ?, t’as pris un râteau et une pelle
Et comme un païen qui appellePour construire un château éternel
Les Dieux pour qu'elle t'inonde.Ça semble un peu fougueux
Elle, oh tu sais elle a le temps :Hey, ça peut paraître un peu choquant
Elle est là depuis mille ans,D’écrire des mots aussi tranchant
Elle te suit comme une ombre.Mais je suis poète qu’est ce tu veux ?




Elle, en attendant l'orage,Hey, je métaphore, j’image
Elle te pardonnera ton âgeJe suis aussi brillant que l’orage
Et l'argent de tes cheveux.Et aussi clair qu’un ciel bleu
Elle, tu ne peux pas te passer d'elle,Hey, mais ou est la tour de BABEL ?
Tu ne vivras jamais sans elle.Et ses reflets te révèlent
Tu n'auras que de l'eau de tes yeux.Que t’as de la merde dans les yeux






Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Rien que de l'eau de Véronique Sanson.





Quelques parodies parmi prises au hasard :